Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog du corps

Actualité de la recherche sur le corps en SHS (ISSN : 2269-8337)

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

 

 
  

 

 

IMAGES DU CORPS MONSTRUEUX
Aurélie Martinez
Préface de Steven Bernas
Champs visuels
CINÉMA, PHOTOGRAPHIE

Qu'il soit double, bisexué ou hybride, celui que l'on nomme monstre, n'est plus seulement considéré comme un sujet d'étude dédié aux anatomistes. Il est maintenant courtisé, représenté, mis en jeu par la science et par l'art. Cette exhibition est-elle comparable à celle des phénomènes de foire ? Le monstre ne vient-il pas à point nommé pour exacerber les peurs et les fantasmes sur les diverses mutations identitaires ?

ISBN : 978-2-296-55195-4 • juin 2011 • 228 pages

Prix éditeur : 21,5 € 20,43 € / 134 FF

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

L'Association Française Transhumaniste : Technoprog !en collaboration avec l'Université Paris IV - Sorbonne a le plaisir de vous annoncer sa 2ème conférence Technoprog! Été 2011


Figure 1, The PRIMO 3M+ body, Natasha Vita More, 1998
Source: Natasha Vita-More Productions © 1998

2 thèmes :

  • Art & Transhumanisme (Natasha Vita-More, Olivier Goulet, ...)
  • Vieillir en pleine jeunesse (Aubrey de Grey, Laurent Alexandre, ...)

goulet.free.fr

 

La mort de la mort

 


Maison de la Recherche

29, rue Serpente . Paris VIème ard.


Jeudi 16 juin 2011 . 9h00-18h





Présentation :

Après le succès de la conférence du 17 janvier 2011 «Qu'est ce que le Transhumanisme? » , l'AFT Technoprog a le plaisir de vous annoncer sa deuxième conférence de l'année, en collaboration avec l'université de Paris IV Sorbonne, autour de deux thèmes principaux :

« Expression artistique et Transhumanisme » :

Les possibilités offertes par les nouvelles technologies n'ont pas tardé à modifier le paysage artistique contemporain: Art transmedia, Bioart, hacklab...l'art est devenu une sorte de « laboratoire transhumaniste » où l'acte artistique reste à définir. Cette première partie de la conférence se consacrera à l'art à travers son histoire, et aux pratiques artistiques au début du XXIème siècle, en relation directe avec le mouvement transhumaniste.

« Vieillir en pleine jeunesse » :

Les progrès médicaux permettent aujourd'hui d'envisager une extension considérable de l'espérance de vie : cellules-souches, régénération, nano et biotechnologies, progrès de l'IA..., la question des limites atteignables à court, moyen ou long terme, devient imminente, et les conséquences d'un tel bouleversement occupe démographes, sociologues, économistes et psychologues : la modification de l'Homme est-elle immorale ? Quelle éthique pour l'homme transhumain ? Ces questions, parmi d'autres, seront débattues dans cette seconde partie de la conférence.

Afin de développer ces sujets, nous ferons appel à des spécialistes français ou étrangers, transhumanistes déclarés ou non, de ces questions. Nous réunirons une dizaine de penseurs, dont certains majeurs, influents dans ces champs de réflexion.


Programme

en 1ère partie :

  • Accueil 9h00
  • Présentation (Sorbonne) 9h20-9h30
  • Introduction (M. Roux - AFT) 9h30-9h40
  • Intervenant #1 (N. Vita-More) 9h40-10h30
  • Pause 10h30-10h40
  • Intervenant #2 (CEA) 10h40-11h30
  • Intervenant #3 (O. Goulet) 11h30-12h20
  • Pause repas 12h20-13h50

en 2ème partie :

  • Intervenant #4 (A. de Grey) 14h00-15h00
  • Intervenant #5 (A. Masala) 15h00-15h50
  • Pause 15h50-16h10
  • Intervenant #6 (L. Alexandre) 16h10-17h00
  • Table ronde #7 (D. Coeurnelle) 17h00-17h50
  • Conclusion (S.Gounari - AFT) 17h50-18h00
Details du programme avec les resumes 
Plaquette de presentation en francais and in English 

NB : l'entrée à la Maison de la Recherche sera libre. L'amphithéâtre fait 70 places.

Lieu : Maison de la Recherche, 29, rue Serpente - 75006 Paris - amphithéâtre

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com
La peau, seulement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce recueil rassemble des fragments autobiographiques, de brefs récits, des notes, des souvenirs, qui ont tous pour fondement l'érotisme et pour thématique commune la peau.

 

Quatrième de couverture

France Huser La peau, seulement Elle est le parchemin sur lequel s'écrit notre vie. Baisers des amants, brûlure des orties ou du soleil, morsure du froid ou du temps souvenirs d'enfance et d'amour : caresses du vent : la peau nous enveloppe autant qu'elle nous expose. Ce voile singulier est notre présence la plus évidente et la plus secrète.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Call for Abstracts: Workshop on the Sensuous Object (Smell and Touch,
Ambience, Aesthetic, Visual Thinking, Tacit Knowledge, Sound and Seduction)

Medical Museion, University of Copenhagen, Denmark

Our own Lucy Lyons and Anette Stenslund are organising a two-day
workshop titled 'The Sensuous Object' here at Medical Museion, September
29-30.

'The Sensuous Object' is an interdisciplinary, participatory workshop
concerned with ways we actually engage with objects and aimed at
researchers in all disciplines interested in the materiality of actual
artefacts and ways of understanding objects through the senses.

How we experience and understand objects as sensuous objects that have
been realized, produced, consumed through and by our senses, and how
they impact on us and how we impact on them, are just a few of the
expected discussion topics. By inviting participants to choose actual
objects and use them as central to their presentations, the aim is to
challenge established concepts and reveal new possibilities in our
experiencing of and understanding through objects, using sensuous
approaches. It will provide opportunity for presenters to test ideas,
try out new formats of presentation and discussion, and examine their
own research through the sensuous object.

The idea for this workshop began as a way to research objects from
Medical Museion's collections and for the objects themselves to form the
basis of further research. Medical Museion is a university museum at the
Faculty of Health Sciences, University of Copenhagen, with an extensive
collection of historical medical objects from the 18th through 20th
centuries and with internationally award-winning exhibitions. Its field
is the history of health and disease in a cultural perspective, with a
focus on the material and iconographic culture of recent biomedicine.
Research at Medical Museion is seen as essential to underpinning
university teaching strategies for collection and conservation of
medical heritage, exhibition making, and other material-based
communication practices.

Speakers are invited to present their understanding of an object in
terms of their methodological approaches and areas of research. Research
areas of confirmed participants include senses of smell and touch,
ambience, aesthetic, visual thinking, tacit knowledge, sound, and seduction.

Confirmed speakers:
Laura Gonzalez (Glasgow School of Art)
Ansa Lonstrup (University of Aarhus)
Anette Stenslund (Medical Museion, University of Copenhagen)
Jan-Eric Olsén (Medical Museion, University of Copenhagen)
Carsten Friberg (Aarhus School of Architecture)

Organisers:
Postdoc Lucy Lyons (lucyly@sund.ku.dk) and PhD student Anette Stenslund
(astenslund@sund.ku.dk), Medical Museion, University of Copenhagen, 18
Fredericiagade, Copenhagen (www.museion.ku.dk).

More information:
If you are interested in presenting, please email a 200 word abstract by
July 15, 2011. If you would like to participate but do not wish to
present, please email a paragraph about your area of research by
September 5, 2011.

The Sensuous Object workshop is free and Medical Museion will host lunch
on both days and dinner on September 29. Participants will need to
arrange and pay for their own travel and accommodation.

Confidentiality Notice: This e-mail message, including any attachments, is
for the sole use of the intended recipient(s) and may contain confidential
and privileged information. Any unauthorized review, use, disclosure or
distribution is prohibited. If you are not the intended recipient, please
contact the sender by reply e-mail and destroy all copies of the original
message.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

 

Stéphanie et Elise se sont dit "oui" à Nancy, une première en forme de pied de nez

"C'est un symbole pour les millions de gays et lesbiennes qui aimeraient avoir les mêmes droits, pour que la France devienne un vrai pays républicain", ont déclaré Stéphanie Nicot, née Stéphane, 59 ans, et sa compagne Elise, 27 ans.

Unies devant la loi

Deux lesbiennes se sont mariées hier à Nancy en toute légalité. Stéphanie et Elise ont en effet pu s'unir à la mairie parce que la première, transgenre, est toujours considérée comme un homme, alors que le mariage entre personnes du même sexe reste interdit en France.

Les deux lesbiennes se sont donc mariées dans la stricte application de la loi républicaine. Un « pied de nez militant ». « Il s'agit du premier mariage en France sur ce modèle-là », a indiqué Laurent Hénart, adjoint (Rad) au maire de Nancy. Le procureur de la République de Nancy avait observé, quelques jours avant l'union, que l' »on ne pouvait pas empêcher un homme et une femme de se marier »

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com
La Bibliothèque du Docteur Lise

Code EAN / ISBN : 9782234069398
Code HACHETTE : 5479217
Prix TTC : 17,00 €
Date de parution : 03/2011
Dimensions : 215 x 135 mm
Nombre de pages : 208
Copyright © Editions Stock, 2011

 

La Bibliothèque du Docteur Lise
Mona Thomas



La bibliothèque du docteur Lise est l’histoire d’une cancérologue, de nos jours, à Paris, qui vivrait moins bien, qui soignerait moins bien sans la compagnie des livres. Pas tout à fait récit, pas tout à fait essai ni roman, ce texte généreux et inventif à l’humour vif met en scène le docteur Lise dans son quotidien hospitalier, face aux malades, aux familles, aux questions graves parfois inconvenantes que posent toutes les étapes de la maladie. 
C’est avec l’aide de grands écrivains comme Philip Roth, Thomas Bernhard, Norman Mailer, Céline, Tolstoï, Henry James, Cormac Mac Carthy, Malcolm Lowry, Franz Kafka ou Robert Antelme (pour n’en citer que quelques-uns) que le médecin approche au plus juste l’âme et le corps humain et saisit de l’intérieur les incarnations de la douleur, la peur, la honte, la frustration, la déchéance mais aussi le désir, le sexe et le scandale de la mort. De même, le docteur Lise mesure le point commun entre l’art de soigner et l’art d’écrire : l’absence de jugement, qui fait que chaque patient se doit d’être « considéré comme une personne, voire un personnage, et pas uniquement un malade ». 
Mais outre le fait que la littérature aide le docteur Lise à mieux soigner, elle étanche aussi le besoin de poésie et de beauté de cette femme de cinquante ans, cigarette aux lèvres, dissidente à sa façon, que la machine hospitalière pourrait broyer. Peu disposée à se soumettre aux discours dominants que subit la profession et aux conditions de travail parfois irrecevables, le docteur Lise, en brandissant la voix et le souffle des écrivains, donne vie et sens à chacun de ses gestes, et un visage à chacun de ses patients.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com



Pour en savoir plus sur le travail et l'œuvre d'Annie LAM c'est ici

Pour en savoir plus sur cette performance exceptionnelle c'est ici

HISTOIRE DE RIENS Annie LAM

Annie LAM, l'esprit danse le côté obscure des couleurs, ... "Sex Addict", installation-performance sous forme d'Action painting, se déroule en 2 actions; ...
histoirederiens.com/action-painting.html

annie lam (ANNIE LAM performer) on Myspace

 - [ Traduire cette page ]ANNIE LAM performer "Les philosophies ont moins de valeur pour Dada qu'une vieille brosse à dents hors d'usage,et il les laisse pour compte aux grands ...
www.myspace.com/annielam69

Annie Lam

Dans cette histoire, Annie LAM, artiste, décalée, dévoile derrière des images provocatrices, la sensibilité d'une enfant psychopathe, évoluant dans un ...
lovexperience.free.fr/annie.lam.htm

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com




                                                http://www.fileserve.com/file/NkGCseS

 

 

Limitless ou Sans limite au Québec est un film américain réalisé par Neil Burger, et mettant en scène Bradley Cooper, Abbie Cornish, et Robert De Niro. Le film est sorti en salles le 18 mars 2011 aux États-Unis. Le film est basé sur le roman The Dark Fields d'Alan Glynn, sorti en 2001.


Eddie Morra, écrivain raté qui vit à New York City, vient de se remettre d'une séparation difficile avec sa petite amie. Un jour Eddie rencontre son ex-beau-frère Vernon, il lui explique ses difficultés d'écrire son prochain livre. Alors Vernon lui donne une drogue, NZT-48 en lui disant qu'il s'agit d'une nouvelle drogue censée décupler les facultés intellectuelles. Eddie l'essaye, mais elle lui cause des maux de tête. Peu de temps après, il s'avère que son beau-frère ne lui a pas menti. Eddie a maintenant un grand accès à sa mémoire, il se sens différent et son intelligence a vraiment augmentée. Il nettoie son appartement et commence à écrire son livre, et le lendemain il surprend son éditrice avec les 100 pages qu'il lui a promit. Il va retrouver son beau-frère pour qu'il lui donne encore quelques pilules, ce dernier accepte et profite de lui en lui demandant d'aller lui chercher quoi à manger. Eddie à son retour le trouve mort dans son appartement..

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

American translation

 

American translation

American translation

 © Zelig Films

 

AMERICAN TRANSLATION | Au cinéma, le 08 Juin 2011

Un film de Pascal Arnold et Jean-Marc Barr. Avec Pierre Perrier et Lizzie Brocheré.
www.americantranslation-lefilm.com

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

RVID by Paul Vanouse

 

Fingerprints...
http://www.scheringstiftung.de

 

Paul Vanouse’s Fingerprints, curated by Jens Hauser, is one of such works that is able to extend the notion of “media” to processes deep inside the body, and yet abstract enough to encompass global transactions, economies, regimes of knowing. Exhibited at the Schering Stiftung, Berlin, three pieces (The Suspect Inversion Center, Relative Velocity Inscription Device, and Latent Figure Protocol) are on show. What Vanouse is able to show is the inherent instability, or perhaps metastability if we want to use concepts from Gilbert Simondon, of these constellations of production of “truth”. What kinds of truths? Truths about race, about culpability, about how DNA samples do not just stick to the body, or that the relation is fragile, sustained, maintained exactly by the techniques supposed to “find” them. This is basic stuff that Science and Technology Studies has given us: apparatuses, techniques and frameworks create, never just discover. The truths found are as much in the apparatus as in the body – and hence, more accurately in the various couplings of technologies, biological bodies, and the mentioned abstract frameworks.

 

 

 

„Paul Vanouse. Fingerprints… Index – Imprint – Trace“
Book Presentation and Live Performance
The Ernst Schering Foundation is pleased to invite you to its premises Unter den Linden on
the occasion of the book presentation of the anthology „Paul Vanouse. Fingerprints…
Index – Imprint – Trace“ on Thursday, March 24, 2011 at 7 p.m.
Welcome and Introduction: Heike Catherina Mertens, Director of Arts and Culture, Ernst
Schering Foundation
Artist Talk: Jens Hauser, Curator and Paul Vanouse, Artist
Live performance of the Suspect Inversion Center by Paul Vanouse and Kerry Sheehan
The publication accompanying the exhibition „Fingerprints…“ by
Paul Vanouse is the first volume of the Ernst Schering
Foundation’s Publication Series dedicated to selected exhibitions
and projects at the interface of art and science.

 

The volume,
edited by the exhibition’s curator Jens Hauser, contains playful
elements, which conceptually mirror Paul Vanouse’s processintensive
biomedia art. In four theoretical essays, criminologist
Simon A. Cole, science historian Hans-Jörg Rheinberger, curator
Jens Hauser and the artist himself reflect upon the criticism of
genomics inherent in the installations of “Fingerprints…” from an
aesthetic, political and techno-philosophical angle.
The book „Paul Vanouse. Fingerprints… Index – Imprint – Trace“ is published with
argobooks and can be purchased for 16,00 € (ISBN: 978-3-942700-17-7).
The biomedia installations of Paul Vanouse challenge the codes and images of
contemporary molecular biology. Employing gel electrophoresis as an artistic medium, he
diverts scientific imaging techniques from their intended uses and uncovers their influence on
knowledge production. How are uncritically accepted catchwords like “genetic fingerprint”
generated? How do such metaphors conceal the technical constructedness of their alleged
naturalness? Today, increasingly questionable social conclusions are derived from
ontologized body fragments, such as genes, so as to reinforce clichés and prejudices.
Following the book presentation, you will have the opportunity to visit the exhibition
„Fingerprints…“ (extended until April 16, 2011).
We are very much looking forward to welcoming you on March 24 and would appreciate it if
you forwarded this invitation to others interested in art and science.


Paul Vanouse
Fingerprints…
January 28 to April 16, 2011
Monday through Saturday, 11 a.m. to 6 p.m.
Admission is free.
„Fingerprints…“ is an official transmediale.11 Satellite partner.
For further information about “Fingerprints…” please visit our website.

Voir les commentaires

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog