Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog du corps

Actualité de la recherche sur le corps en SHS (ISSN : 2269-8337)

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Mouvement sourd

MOUVEMENT SOURD (1970-2006)
De la Langue des Signes française à la reconnaissance sociale des sourds

Sylvain Kerbourc'h

coll. Logiques sociales
ISBN : 978-2-296-55859-5
 mai 2012
250 pages

Aujourd'hui, il est commun de voir et d'entendre parler de la Langue des Signes française (LSF) et des sourds. La visibilité sociale dont ils bénéficient s'est construite à travers la diversité des modes d'expression de leur langue et de leur "culture sourde". Ce qui apparaît aujourd'hui pour beaucoup comme une évidence ne relevait en France, au début des années 1970, d'aucune réalité.

Aucun commentaire:

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

The AHCS Conference Committee

The Tangible

McGill University

Department of Art History and Communication Studies

4th Annual Graduate Student Symposium

April 26th, 2013

The graduate students of McGill’s Department of Art History and Communication Studies invite you to consider the implications of the tangible in a one-day interdisciplinary graduate student conference.

As suggested by Maurice Merleau-Ponty, the tangibility of objects is concomitant with their visibility. Both the visual and tangible properties of objects profoundly influence their cultural circulation, meaning, and value. Similarly, while visual phenomena are typically understood as immaterial, they invariably have tangible connotations and effects. To attend to the tangible, then, is to create the conditions for an interdisciplinary encounter between varied modes of perception and understanding.

Such an investigation might begin in an examination of the complex accounts of materiality. While the value placed in the tangibility of objects has never been a static constant, trends in digitization and thing theory present shifts to our stakes in the material. How do the various tangibilities of objects, art, media, and theory influence embodied and scholarly negotiations of representation and ontological meaning? In moments of uncertain materiality, do we find an over-abundance of the tangible, or its privation?

Secondly, the tangible is also an important dimension of affect and sensory studies. A wide range of present and historical images, technologies, and practices mediate and induce the tangible in all its sensorial dimensions. Across history, how have sensory experience and other tangible affects operated in the reception and circulation of art objects, technologies, and other forms of media? How might these objects and discourses be called upon to represent and induce sensation, and in what ways might this communication threaten become a form of affective labour?

Finally, the interrelated history of tangibility and visuality suggest new ways of accounting for contemporary and historical concepts of virtuality and perception. How does a focus on tangibility complicate or influence what we understand as the virtual, the immaterial, or the absent? What tangible techniques and interfaces might support a sense of presence, acts of remembrance, or empathetic exchange? Under what circumstances is this tangibility desirable?

Keynote Speaker TBA.

POSSIBLE AREAS OF INQUIRY:

- The anthropology of images

- Digitization, archiving, and the changing technologies of academic research

- Thing theory, Object Oriented Ontology

- Affect theory, sensory experience, studies of perception and phenomenology

- Tangibility in museum display and exhibition culture

- Memory studies, trauma theory

- Pilgrimages, patrimony, inheritance, spirituality

- Virtual media, communication, and the perceived “loss” of the tangible

- Immersive installations, tactile art production

- Intersections between tangibility and intangibility, absence and presence

- Media ecologies, new materialisms

- Sound studies

The key aim of this graduate conference is to consider the influence of tangibility and its various permutations within our engagements with art, objects, media, and technologies. We invite speakers from a broad range of academic disciplines to submit to the conference. Given the unique interdisciplinary nature of McGill’s Department of Art History and Communication Studies, we most especially welcome papers from a wide range of historical and contemporary periods that can resonate across art history, visual studies, and communications studies.

- - -

SUBMISSIONS:

We welcome proposals for 20-minute presentations on academic and creative research projects. Please send your submission in the form of a 300-word abstract and brief curriculum vitae to ahcsconference@gmail.com. All candidates will be contacted by February 22nd, 2013

Deadline for submissions: January 25th, 2013.

For more information, please refer to the conference website (http://ahcsconference.wordpress.com) or contact ahcsconference@gmail.com

- - -

http://www.mcgill.ca/ahcs/

http://ahcsconference.wordpress.com

 

McGill University
Department of Art History and Communication Studies
4th Annual Graduate Student Symposium
April 26th, 2013

Email:
ahcsconference@gmail.com

Visit the website at
http://ahcsconference.wordpress.com

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Quand l'université diplôme les malades

Par figaro icondamien Mascret - le 28/12/2012
"Après Paris, l'université d'Aix-Marseille va créer une formation diplômante en santé pour les patients qui s'impliquent autour de leur maladie.

Les patients sont devenus des acteurs de santé à part entière. Fort de ce constat, le président de l'Université d'Aix-Marseille, le Pr Yvon Berland, a annoncé le 14 décembre, lors du 4ème colloque Médias & santé, la création à la rentrée 2013 d'une «Université des patients» ouverte exclusivement aux malades chroniques.

«Une personne qui a une maladie chronique (prolongée, NDLR) acquière une connaissance considérable, estime le Pr Berland. Il faut valoriser cette expérience». La formation, qui durera 120 heures et sera validée par un diplôme universitaire (DU), devrait accueillir une quarantaine d'étudiants.

La démarche s'inscrit dans la logique initiée par l'université Pierre-et-Marie-Curie à Paris en 2010 qui avait ouvert son DU d'éducation thérapeutique à des malades chroniques.

Formation juridique, économique…

La notion de patient-expert, fortement débattue lors d'un récent colloque organisé par le conseil national de l'ordre des médecins, trouve ainsi une reconnaissance officielle. L'idée du Pr Berland n'est pas tant de donner l'imprimatur universitaire à l'expérience des patients, que de leur donner de nouvelles armes: «L'université des patients apportera un complément d'informations, par exemple juridiques ou économiques, pour les aider à représenter d'autres patients dans les associations ou les divers organismes auxquels ils sont associés», explique-t-il. Ces patients diplômés aideront aussi à informer la population.»

L'émergence des «e-patients»

Partager l'information en santé, une ambition clairement affichée par Catherine Cerisey, atteinte d'un cancer du sein à 37 ans, une «e-patiente» (patiente présente sur les réseaux sociaux, NDLR) emblématique à travers son blog «Après mon cancer du sein» et qui a contribué à la création d'unlieu d'échanges numérique entre patients, médecins, responsables politiques, monde associatif, citoyens. Elle revendique d'ailleurs une place pour les e-patients dans le nouveau plan cancer annoncé récemment par François Hollande: «Il ne s'agit plus pour nous d'avoir un rôle consultatif mais il faut que nous ayons un rôle participatif dans l'élaboration des nouvelles mesures, écrit-elle. Et que ce plan cancer III soit le premier à être réellement co-construit par tous les acteurs du système». Même activisme du côté de la fondation ARC pour la recherche contre le cancer qui vient de lancer un site participatif.

Un précieux vécu

L'intérêt des témoignages des patients est souvent sous-estimé par les médecins. Ils sont pourtant bien différents de leur propre vision de la maladie. L'an dernier, des chercheurs de l'université de Washington ont analysé le contenu des discussions que tiennent les professionnels de santé et les malades sur Internet. «Plutôt que de jouer le rôle d'un docteur amateur, la connaissance issue de l'expérience des patients est beaucoup plus centrée sur la façon de gérer des choses très personnelles qui surviennent dans la vie quotidienne, écrivent-ils dans le Journal of Medical Internet Research . Nos résultats suggèrent que les patients, en partageant leur expertise sur leur santé personnelle, offrent une information précieuse qui n'est pas fournie par les sources médicales.»

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Rs2013_regular

Abécédaire des Rencontres de Sophie "Le Corps" des 16-17 février 2013 au Lieu Unique de Nantes

En exclusivité le programme de l'abécédaire 2013

Evènement - Publiée il y a 3 jours
 

Chaque édition des « Rencontres de Sophie » propose au public cette « performance », semble-t-il unique en son genre, qui consiste à décliner, en une succession de mini-conférences de 20 minutes chacune, le thème général de l'édition concernée. Cette année (15-17 février 2013), le thème est "Le corps". Le but de cet exercice collectif est de diversifier les perspectives critiques, afin de rendre la richesse du thème général plus explicite encore pour les auditeurs (et lecteurs). Les entrées choisies sont celles des lettres de l'alphabet, dont chacune est associée à un mot qui se rapporte directement à ce thème et qui l'éclaire à sa façon. Ces interventions ouvrent alors des perspectives dialogales suggestives, leurs auteurs devant proposer à chaque fois une démarche personnelle susceptible d'être partagée en ce qu'elle fait primer le travail de la pensée sur la communication de résultats tout faits.

Le programme :

Samedi 16 février 2013

14h00    A    Architecture    Angélique THEBERT

14h25    B    Biométrie     Raphaël EDELMAN

14h50    C    Corps politique    Joël GAUBERT

15h15    D    Diogène    David LEBRETON

15h40    E    Extension (corps mathématiques)     Michel-Elie MARTIN
 
16h05    F    Forme    Christophe MEIGNANT

16h30    G    Genrer    Katia KANBAN

16h55    H    Habillement    Caroline BAUDOUIN

17h20    I    Instinct    Sylvain PORTIER

17h45    J    Japonais comme le corps de Mishima    Philippe FOREST

18h10    K    Klôn    Guillaume DURAND

18h35    L    Lit (...de Procuste)    Guy ROUSSEAU

19h00    M    Mariage, à la spinoziste    Denis MOREAU

 
Dimanche 17 février 2013
 
14h00    N    Narcisse inversé    Nadia TAÏBI

14h25    O    Organisme    Frank ROBERT

14h50    P    Personne     Philippe CORMIER

15h15    Q    Quels devoirs avons-nous envers notre corps ?    Camille DREYFUS-LE FOYER

15h40    R    Rêverie    Jean-Marie FREY

16h05    S    Sexe     Yves TEXIER

16h30    T    Tapiner    Arnaud SAINT-POL

16h55    U    Utopie    Jean-Luc NATIVELLE

17h20    V    Vieillir     Lucien GUIRLINGER

17h45    W    klossoWski ou le corps de Roberte Jean-Claude DUMONCEL

18h10    X    XX/XY    Jacques RICOT

18h35    Y    Yoga    Evelyne GUILLEMEAU

19h00    Z    Zizi, pussy & Rock’n Roll    Francis METIVIER

Présentation du thème : Si le corps est bien au cœur de la condition humaine, qui est d’être incarnée, pendant des siècles et même des millénaires la primauté a le plus souvent été accordée à l’âme, le corps représentant un obstacle à son édification morale et, surtout, à son salut spirituel.
Il a donc fallu attendre que la modernité rompe avec la métaphysique et s’adonne à la physique pour que le corps soit enfin réhabilité et que « les soins du corps » en viennent à déclasser l’antique « soin de l’âme ». Notre époque hyperesthétisée n’a-t-elle pas substitué une beauté matérielle énergique à la beauté classique, spirituelle et statique, aussi bien dans les arts que dans les mœurs, ce qui semble plus propice à l’épanouissement personnel de chacun, ici et maintenant, par le biais d’un bodybuilding généralisé ? Les progrès spectaculaires des sciences et des techniques ne nous promettent-ils pas la santé perpétuelle, voire l’immortalité corporelle, dernière « frontière » qui semble même avoir rendu obsolète toute perspective de révolution politique ?
Mais qu’en est-il d’une telle promesse à l’heure du spectacle envahissant des corps stressés, flexibilisés, déplacés, drogués, médicalisés, appareillés, marchandisés, clonés, fragmentés, découpés, décapités, déchiquetés, brûlés, explosés ? La destruction des corps serait-elle la suite obligée de la dissolution des âmes ? L’obsédante mise en scène des corps relève-t-elle d’une entreprise d’émancipation ou bien d’aliénation ?
C'est à l’examen de ces questions que cette treizième édition des Rencontres de Sophie invite le public, lors de conférences et débats, d'un abécédaire, d'un atelier philo-enfants et de propositions artistiques.

Petit rappel des années précédentes sur notre chaîne de VidéoConférences .../...

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

rectoverso

THÉÂTROTHÉRAPIE

Expérience de théâtre thérapeutique au sein d'un hôpital psychiatrique
Albert Gabrieleff
Santé, sociétés et cultures
PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE SANTÉ, MÉDECINE


À travers le récit d'une expérience vécue de théâtrothérapie dans un hôpital psychiatrique de la région parisienne, le docteur Albert Gabrieleff s'interroge et nous interroge sur la réalité de la maladie mentale. Au même titre que la chimiothérapie et la psychothérapie, ce procédé de la théâtrothérapie, qui entre dans le cadre plus large de la sociothérapie, peut en partie aider des patients à s'extérioriser et dans une certaine mesure à se réaliser.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

rectoverso

SEXUALITÉ, LIBERTINAGE, ÉCHANGISME ET DROIT

Jacques Delga
DROIT, JUSTICE SOCIOLOGIE SEXUALITÉ EUROPE


Le Droit européen a aboli notre morale sexuelle et religieuse pour la laïcité, entraînant une perte de repères. L'ouvrage en explique les raisons. Après une étude sociologique sur la sexualité, l'échangisme et le libertinage, un examen juridique du fondement actuel de notre droit, de ce qui est autorisé et interdit en matière de libertinage est présenté. Suit une recherche sur la situation juridique des clubs échangistes et de leurs exploitants.

ISBN : 978-2-336-00834-9 • janvier 2013 • 300 page

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

rectoverso

ESPACES DES MASCULINITÉS

Géographie et Cultures n°83
Louis Dupont, Charlotte Prieur
Sous la direction de Charlotte Prieur et Louis Dupont
QUESTIONS DE GENRE SOCIOLOGIE


L'étude des masculinités est récente dans les sciences sociales. Sa généalogie permet de tirer le fil qui est lié historiquement, épistémologiquement et politiquement à l'ensemble de ce que l'on appelle aujourd'hui « la géographie des sexes, genres et sexualités ». Le positionnement scientifique de cette géographie est simple : les lieux n'ont de sens que parce que des corps s'y trouvent. Un de ces enjeux concerne la production même de la connaissance : la géographie est-elle masculine ?

ISBN : 978-2-336-00471-6 • janvier 2013 • 152 pages

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

rectoverso

DENTS, DENTISTES ET ART DENTAIRE

Histoire, pratiques et représentations
Antiquité, Moyen Age, Ancien Régime
Evelyne Samama
Sous la direction de Frank Collard et Evelyne Samama
SANTÉ, MÉDECINE


Cet ouvrage reprend les actes du sixième colloque qui s'est tenu sur l'histoire de la médecine, des pratiques et des représentations médicales dans les sociétés anciennes. Les contributions présentées ici donnent un éclairage sur les représentations, mentales et iconographiques, de la bouche et des dents tout autant que les techniques, médicales ou non, mises en oeuvre, durant l'Antiquité, le Moyen-Age et sous l'Ancien Régime.

Illustré en noir et blanc
ISBN : 978-2-336-29012-6 • janvier 2013 • 370 pages

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Corps, Techniques et société

Le GT 41 "Corps, Techniques et société" organise pour l'année 2013 trois séances sur le thème "Corps et techniques: Voir et connaitre". Le premier le 22 janvier accueillera l'historienne Barbara Duden.
Vous trouverez de suite le programme des trois séances et joint le PDF du programme detaillé.

Mardi 22 janvier  2013

Barbara Duden (Professeure de sociologie, Université de Leibniz, Hanovre - Allemagne)

« Une étude du 'gène familier' dans la perspective de l'historien des sens » 


Mardi 12 mars 2013

Rafael Mandressi (Chargé de recherches, CNRS/Centre Alexandre Koyré)

 « Cadavres avec vue : techniques de dissection et tactiques démonstratives dans la première modernité européenne
 (XVIe-XVIIe siècle) »

Mardi 16 avril

Claudia Mattalucci (Université de Milan, CREAM (Centro di Ricerche Etno-antropologiche) - Italie)

Technologies de visualisation et avortement: pratiques médicales et expériences des femmes

Pauline Higgins (sage-femme, SciencesPo-SPEAP) sous réserve

Projection et  discussion autour du documentaire de Pauline Higgins Passage (2007 - France - 19 minutes - DV Cam)

Horaire : 16h00-18h30
Lieu : CETCOPRA - Université Paris 1. 17, rue de Tolbiac. 75013 Paris. 5ème étage
(RER C ou Métro ligne 14, bus 62 ou 89) 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog