Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog du corps

Actualité de la recherche sur le corps en SHS (ISSN : 2269-8337)

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

Les cinq sens au Moyen Âge

Approches croisées et interdisciplinaires

The five senses in the Middle Ages

Crossed and interdisciplinary perspectives

Publié le vendredi 13 janvier 2012 par Claire Ducournau

Résumé

La table ronde organisée au CESCM (CNRS-Université de Poitiers) propose une première approche résolument interdisciplinaire de l'étude des cinq sens dans la culture chrétienne médiévale. Elle réunit des spécialistes internationalement reconnus dans leur domaine respectif et pour la connaissance des cinq sens. Des domaines aussi variés que l'art, la liturgie, la théologie, la littérature, l'héraldique, la poésie, entre autres, seront traités pour une approche diversifiée des cinq sens. Le cadre chronologique et géographique sera aussi large que possible avec des conférences sur l'Occident, le monde byzantin et le monde musulman.

Annonce

Présentation

La place des cinq sens dans la culture du Moyen Âge occidental est centrale pour certains aspects essentiels de la définition de la liturgie et de la théologie chrétiennes. Dans l'Antiquité et durant tout le Moyen Âge, l'Eglise et sa théologie ont accordé un rôle de premier plan aux cinq sens dont témoignent des domaines tels que la liturgie, l'histoire de l'art, la littérature, la philosophie, la musique et, de façon plus générale, l'histoire politique et sociale du Moyen Âge. Pour les auteurs chrétiens, s'appuyant sur la tradition biblique ainsi que sur la philosophie antique issue de Platon et d'Aristote, les cinq sens sont plus particulièrement mis en action dans le déroulement des rituels de la liturgie afin de permettre la réalisation des principaux effets sacramentels de la théologie de la liturgie. Les cinq sens sont également au coeur d'une vaste réflexion sur la notion d'harmonie dans le christianisme ainsi que sur la relation entre l'homme-microcosme et le macrocosme. Dans le cadre de la liturgie, les productions artistiques peuvent être ainsi considérées comme des « objets » destinés à servir de support pour l'activation sensorielle afin de créer et de rendre possible les effets sacramentels du rite.

La table ronde organisée au CESCM (CNRS-Université de Poitiers) propose une première approche résolument interdisciplinaire de l'étude des cinq sens dans la culture chrétienne médiévale. Elle réunit des spécialistes internationalement reconnus dans leur domaine respectif et pour la connaissance des cinq sens. Des domaines aussi variés que l'art, la liturgie, la théologie, la littérature, l'héraldique, la poésie, entre autres, seront traités pour une approche diversifiée des cinq sens. Le cadre chronologique et géographique sera aussi large que possible avec des conférences sur l'Occident, le monde byzantin et le monde musulman.

Programme

Vendredi 1er juin :

  • 9h : Ouverture par Cécile TREFFORT, Professeure à l'université de Poitiers et directrice du CESCM
  • 9h30 : Présentation de la table ronde par Eric PALAZZO, Professeur à l'Université de Poitiers-CESCM, IUF.
  • 10h : Eric PALAZZO, Les cinq sens au Moyen Âge : historiographie, état de la question et perspectives de recherche.

11h : pause

  • 11h30 : Mary CARRUTHERS, Professeur à l'Université de New York, Memory and the Senses.
  • 15 : Vincent DEBIAIS, Chargé de recherches au CNRS-CESCM, La poésie monumentale carolingienne comme modalité de la vue. Autour de quelques textes de Bernowinus.

16h : pause

  • 16h30 : Richard NEWHAUSER, Professeur à l'Arizona State University, John Gower's Sweet Tooth .
  • 17h30 : Susan RANKIN, Professeur à l'Université de Cambridge, Capturing Sounds

Samedi 2 juin :

9h : accueil

  • 9h30 : Herbert KESSLER, Professeur à l'Université Johns Hopkins, Geometric Perspective in Medieval Art and the Subversion of the Senses
  • 10h30 : Isabelle MARCHESIN, Maître de conférences à l'Université de Poitiers-CESCM, Figuration et perception des états de la matière du monde dans la porte de bronze de Hildesheim.

11h30 : pause

  • 12h : Cécile VOYER, Maître de conférences à l'Université de Bordeaux III-CESCM, Une bible du XIe siècle (Arsenal, ms. 592) à l'épreuve des sens.
  • 15h ; Laurent HABLOT, Maître de conférences à l'Université de Poitiers-CESCM, Armoiries, devises, mots et cris. L'emblématique et les sens XIIe-XVe siècles.
  • 16h : Bissera PENTCHEVA, Professeur à l'Université Stanford, The In-Spirited Image : Pneuma and Ruh in the Greek and Arabic Sources.

16h30 : pause

  • 17h : Doron BAUER, Professeur à l'Université Irvine-Californie, The Sight I offer of the fairest, the firm breast of a delicate maiden. The construction of the synesthetic in the Art of Al-Andalus.

Renseignements et inscriptions auprès d'Eric PALAZZO, eric.palazzo@univ-poitiers.fr. L'accès aux conférences de la table ronde est libre.


Mots-clés
  • Liturgie, histoire de l'art, littérature, philosophie, musique, histoire politique et sociale du Moyen Âge
Fichiers attachés
Lieu
  • Poitiers (86000) (24 rue de la Chaîne (CESCM - Hôtel Berthelot))
Dates
  • vendredi 01 juin 2012
  • samedi 02 juin 2012
Contact
  • Eric Palazzo
    courriel : tableronde5sens (at) univ-poitiers [point] fr
    CESCM - Hôtel Berthelot 24, rue de la Chaîne – BP 603 – 86022 Poitiers Cedex
Url de référence
Source de l'information
  • Elisabeth Nau
    courriel : elisabeth [point] nau (at) univ-poitiers [point] fr

Pour citer cette annonce

« Les cinq sens au Moyen Âge », Colloque, Calenda, publié le vendredi 13 janvier 2012, http://calenda.revues.org/nouvelle22341.html

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

The Body Divided 

Sarah Ferber is Associate Professor of History at the University of Wollongong, Australia, 
Sally Wilde is Honorary Research Fellow at University of Queensland, Australia.   

February 1, 2012 
Ashgate
266p.
978-0754668343
 
Bodies and body parts of the dead have long been considered valuable material for use in medical science. Over time and in different places, they have been dissected, autopsied, investigated, harvested for research and therapeutic purposes, collected to turn into museum and other specimens, and then displayed, disposed of, and exchanged. This book examines the history of such activities, from the early nineteenth century through to the present, as they took place in hospitals, universities, workhouses and lunatic asylums in England and Australia. Through a series of case studies, the volume reveals the changing scientific, economic and emotional value of corpses and their contested place in medical science.
http://histoiresante.blogspot.ca

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

Jankiel Wiernik, Juif polonais, est arrêté par les Allemands à Varsovie lors d'une rafle le 23 août 1942. Il est déporté à Treblinka, à 80 km au nord de Varsovie. Ce camp est le troisième centre d'extermination à entrer en fonction après Belzec et Sobibor, dans le cadre de l'Aktion Reinhard visant à l'extermination des Juifs de Pologne.
Malgré son âge (il a alors plus de cinquante ans), Jankiel Wiernik échappe à la mort grâce à son métier de charpentier. Il est chargé de la fabrication de divers bâtiments et de nouvelles chambres à gaz. Il est ainsi le seul témoin des différentes étapes qui marquent la vie du camp : la désorganisation de l'été 1942 due à l'arrivée massive des déportés, l'accroissement des capacités meurtrières des chambres à gaz après la nomination de Franz Stangl à la tête du camp, la décision à partir d'avril 1943 de faire disparaître toute trace de l'extermination en brûlant des milliers de corps.
Le témoignage de Wiernik est exceptionnel par sa précision mais aussi par le fait qu'il est l'un des rares prisonniers à avoir pu se déplacer parmi l'ensemble des installations de Treblinka, de la zone où logeaient les surveillants à la zone d'extermination. C'est d'ailleurs ce qui lui permet d'organiser la révolte de l'été 1943 au cours de laquelle une centaine de prisonniers s'échappèrent.

 

Une année à Treblinka de Jankiel Wiernik - Editions Vendémiaire ...

► 1:45► 1:45
www.youtube.com/watch?v=klYBN1IFLW82 avr. 2012 - 2 min - Ajouté par Vendemiaire155
Construit en juillet 1942, le camp de Treblinka, près de Varsovie, est avec Belzec et Sobibor, l'un des trois ...

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Du corps

 

Il s’agit en quelque sorte d’une « philosophie du corps », un petit traité tour à tour érudit, ironique, mélancolique, subjectif, scientifique, poétique, diurne, nocturne. Mauricio Ortiz, comme écrivain, s’est fait microscopique et a voyagé à travers les veines, les artères, le canal lymphatique ; il a connu les terribles cavernes pulmonaires, le territoire obscur où est produit le sperme, les marées des menstruations ; il a défié les dangers de la vénéneuse bile, visité le foie industrieux, le cœur patient, rendu visite au pénis capricieux, sondé le mystère du vagin. Avec ses cartes géographiques de notre corps, ce livre est avant tout une boussole pour s’orienter dans ses passages secrets et ses labyrinthes. Finalement, cette boussole pour s’orienter dans notre corps sert surtout à s’orienter dans les labyrinthes de notre âme.

Antonio Tabucchi



Mauricio Ortiz est né au Mexique en 1954. Docteur en médecine, il a décidé de quitter le monde universitaire pour se consacrer à l’écriture. Il est chroniqueur pour le quotidien La Jornada.

 

Du corps - Mauricio Ortiz | Seuil

www.seuil.com/livre-9782021073386.htm

12 avr. 2012 – Consultez la fiche du livre Du corps, écrit par Mauricio Ortiz.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com


Marion Laval-Jeantet is a performance artist who is experimenting with the meaning of “trans-species” art.  In her piece, Que le cheval vive en moi (the horse lives in me), over a period of several months, she was injected with horse blood plasma containing a spectrum of equine immunoglobulins.  Her goal was to experience the body-mind of another species, which she described as a heightened sensibility and nervousness. After the final injection she performed a communication ritual with the horse, pictured above.

http://www.horsedancing.us/blog/tag/horse-whisperers/

 

Société  Française  d’Esthétique

 

A l’occasion de son changement de présidence

et du lancement de son nouveau site web, la Société Française d’Esthétique

a le plaisir de vous inviter à la

rencontre internationale

exceptionnelle qu’elle organise en collaboration avec le Centre de Recherche sur les Relations entre Philosophie, littérature et Morale (USR CIRPHLES CNRS-ENS)

 

jeudi 31 mai, 14 heures

à l’Ecole Normale Supérieure d’Ulm, rue d’Ulm, Paris 5ème

Ramphi Rataud

 

14h - Ouverture :

Jean-Charles Darmon (directeur du CRRLPM)

Carole Talon-Hugon (présidente de la Société Française d’Esthétique)

 

14h15 - 15h15  : Conférence de 

Noel Carroll,

 Temple University (Philadelphie - US) :

Art, émotion et évolution (Art, Emotion and Evolution)

15h15 - 15h35 : Discussion

 

15h35 - 16h-35 : Conférence de

Matthiew Kieran,

 University of Leeds (Leeds, U.K.)

La créativité comme disposition (Creativity as a Virtue of Character)

16h35 - 16h55 : Discussion

 

A 17h, un cocktail réunira les membres de la Société Française d’Esthétique (adhésion possible sur place).

 

 


Et à 18h 30 Salle des Actes
   "Trust Me, I'm an Artist: Towards an Ethics of Art and Science Collaboration"

"Faites-moi confiance, je suis un artiste: pour une éthique des collaborations art-science"

"Du cheval au panda…" avec Art Orienté objet (Marion Laval-Jeantet & Benoît Mangin)

Site web : www.artscienceethics.com

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

  

 

La question n’est pas de savoir si le sport et les libertaires ont des points communs car aussi loin que nous remontons dans la mémoire du mouvement ouvrier, sport et anarchisme n’ont cessé de cohabiter.

L’anarchisme se propose d’organiser la totalité de la société sur de nouvelles bases. La révolution désirée par les libertaires nécessite un citoyen (une citoyenne) conscient(e) et préalablement formé(e) aux pratiques autogestionnaires. C’est ce qu’Émile Pouget ou Juan Garcia Oliver appelait la gymnastique révolutionnaire : « construisons dès aujourd’hui des organismes de défense, de solidarité qui serviront demain de bases à la réorganisation sociale ».

Nous devons donc contribuer – dès maintenant – à mettre en place des pratiques différentes pour tous les aspects de la vie en société, y compris dans ceux qui paraissent les plus futiles.

Amateurs ; entraîneurs ; animateurs ; joueurs ; supporteur ; ultras ; etc. les thèses que défendent les contributeur-e-s de ce livre sont les suivantes :

• le sport (et le football en particulier) est sclérosé et – à l’image de la société – entièrement à refonder ;

• le sport est un des outils de libération de notre corps, aliéné par le salariat et la publicité ;

• Le sport collectif peut servir d’apprentissage « ludique » à des relations individu / société (individualité / action collective / ent’raide) débarrassées du pouvoir, de l’argent et d’une hiérarchie castratrice.

• Aujourd’hui, il existe des expériences de football (ou d’autres sports collectifs) alternatif, autogéré, antiraciste, antisexiste, etc. mises en œuvre par des libertaires (et d’autres).

 

Notre objectif est de les populariser dans les gymnases, les stades et les tribunes, tous les terrains de jeux.

Ouvrage coordonné par Wally Rosell, avec les contributions de : Philippe Pelletier, Jean-Claude Michéa, Gabriel Kuhn, Anna Cieko, Edward Sarboni, Marie-Odile Ponzio, Laurent Garrincha, Floréal Hernandez-Lenoir, Pierre Sormeyer, Acácio Augusto (Portugal), Pat Schlinder, Jean-Luc Clémens, André Merelle & Jean-Pierre Lemaux, Elan noir, Christian Bruyas, Jean-Marc Raynaud, Laurent Melon, Christophe Huette, Annika Hoffmann et Nicole Selmer (Allemagne), le Scalp de Limoges, Yvan & Pelayo CNT (Espagne), Los Autonomos (Sao Paulo), Mujeres Libres (Espagne – 1937), la FAUD (Allemagne – 1920), Jan- Ake Eriksson (Stokholm), etc.

 

http://editions-libertaires.org/?p=412

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 Dans le contexte international de l'émergence de philosophies du sport comme disciplines à l'interface de l'histoire, de l'éthique et de l'épistémologie il devient important pour la communauté française d'engager une réflexion sur l'expérience corporelle dans le cadre des STAPS : quels enseignements, quelles valeurs, quelles philosophies ? Entre états généraux et comités d'éthique, quels sont les fondements philosophiques, épistémologiques, éthiques pour modéliser l'expérience corporelle ? Comment être à l'épreuve de l'expérience, comme Natalie Depraz, Francisco J. Varela, Pierre Vermersch l'ont inventé pour une pratique phénoménologique ?

     La proprioception paraît nous assurer d'une connaissance en 1er personne des sensations produites par notre corps. Dans l'extéroceptivité, M. Merleau Ponty le précise, par la mise en forme des stimuli, « la conscience du corps envahit le corps ». La proprioceptivité n'est pas une connaissance qui refermerait le data sensoriel dans une catégorie définitive : « le corps se surprend lui-même de l'extérieur en train d'exercer une fonction de connaissance ». Dès lors que l'expérience du corps se dégrade « en « représentation » du corps, ce n'était pas un phénomène, c'était un fait psychique », différence déjà établi ici entre soma-esthétique représentationnelle et soma-esthétique expérientielle. L'expérience est dégradée par la représentation car en devenant ainsi contenus de conscience les sensations seraient seulement constantes, redoublés par l'esprit.

     John Dewey, rappelle Richard Shusterman dans Sous l'interprétation, dans Experience and nature que « l'expérience cognitive doit prendre sa source dans une expérience de nature non cognitive » après avoir précisé que « le cerveau et le système nerveux sont primitivement des organes d'action-réaction ; biologiquement, on peut affirmer sans crainte de se tromper que l'expérience première est un type correspondant ». Pour autant, la critique de Shusterman envers Dewey et son admiration non critique pour Alexander se fonde déjà là avant d'être développée dans le dernier chapitre de Conscience du corps : Dewey y affirme « L'étude de M Alexander rend hommage à ce merveilleux instrument de notre vie, qu'il s'agisse de la vie mentale et morale ou de cette vie que, d'une façon quelque peu absurde, nous nommons corporelle. Si une attitude religieuse envers le corps se généralise, nous y gagnerons une atmosphère permettant d'assurer le contrôle conscient dont nous avons besoin ».

 
Liste indicative des thématiques autour de l'expérience corporelle en STAPS sur lesquelles les contributions peuvent porter :
  • l'éthique du sport,
  • l'épistémologie du corps,
  • l'action motrice, la perception en 1ere personne,
  • l'immersion sensorielle,
  • la modélisation de la pratique professionnelle,
  • l'écologie corporelle,
  • la conscience corporelle,
  • l'inconscient cérébral,
  • l'attention expérientielle,
  • la proprioception.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Rencontre (LABORATOIRE OUVERT)

V1RUS

Upgrade! Paris

Mardi 29 mai 2012 / Auditorium


Tags : cyberculture, hacktivisme, technologie

Mardi 29 Mai (17:00)

 

Tarif : accès libre
RYBN - © vinciane verguethen
Une soirée pour étudier, entre fonctionnement et langage, quels sont les rapprochements et quelles sont les différences entre virus informatique et biologique ?



 

PROGRAMME DE LA SOIRéE

Atelier au Centre de Ressources 
17h>19h - Atelier "Programmer un virus" avec /dev/art

Conférences & table ronde dans l'Auditorium 
19h30 - Michel Tibon-Cornillot
20h30 - Nathalie Magnan
21h30 - Table ronde avec Maria Ptqk, Jens Hauser, Emmanuel Ferrand. Modération: Manuela de Barros.

 

 

V1RUS | Rencontre | Mardi 29 Mai 2012 | La Gaîté Lyrique

www.gaite-lyrique.net/evenement/v1rus-la-conference
17h>19h - Atelier "Programmer un virus" avec /dev/art ... V1RUS. Un virus est une structure adaptative, intrusive, autonome, qui utilise les failles, qui se copie,

V1RUS

Un virus est une structure adaptative, intrusive, autonome, qui utilise les failles, qui se copie, se propage et détruit le corps porteur. On rencontre cette entité biologique singulière dans nos écosystèmes, mais aussi, par glissement de sens, sous forme informatique. À l'heure où l'informatique génétique impose un nouveau rapport efficient entre biologie et technologies, il est nécessaire d'accompagner d'une analyse critique ce rapprochement entre biologie et technique comme véhicule idéologique.
Quels rapprochements et quelles différences entre virus informatique et biologique ? Quels sont les processus de légitimation à l'œuvre dans l'assimilation biologique des artefacts techniques ? Comment ce rapprochement et cet usage en métaphore filée contaminent-ils le langage et nos façons de penser ?
Enfin, les stratégies de dissémination virale représentent à la fois les derniers avatars des entreprises de fabrication du réel (via le marketing, la publicité, le branding) mais aussi un nouveau mode opératoire pour les stratégies d'activisme et les formes artistiques subversives, au risque de précipiter leur récupération ou leur neutralisation.

Nathalie Magnan proposera une analyse rétrospective entre l'apparition du virus du Sida et des virus informatiques. Michel Tibon-Cornillot interviendra sur les enjeux de la mécanisation du vivant. Emmanuel Ferrand rappellera la complexité biologique et les limites de la science comme horizon de rationalité. Jens Hauser parlera des relations entre biologie et technologies dans le domaine de l'art. Maria Ptqk questionnera les pratiques artistiques liées aux biotechnologies à l'heure d'une construction biopolitique globale.


 

 

Renseignements : upgrade@incident.net

Organisé par Upgrade! Paris, Manuela de Barros, Nathalie Magnan et RYBN, dans le cadre de la résidence Laboratoire Ouvert à la Gaité Lyrique.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Les sensations de santé : Pour une épistémologie des pratiques corporelles du sujet de santé

 

Suite au colloque « Histoire des pratiques de santé » (http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/80/300/333/c)  qui s’est tenu les 8 et 9 mai dernier lors du 80e congrès de l’Acfas, un Réseau International de Chercheurs Francophones en Histoire de la Santé a vu le jour

 

 

.

Structuré pour l’instant autour du blog naissant « Historiens de la santé » (http://histoiresante.blogspot.ca/), il débute ses activités en mettant en place une liste de diffusion consacrée à l’Histoire des pratiques de santé et des savoirs médicaux.

 

Vous pouvez, si vous le souhaitez, nous rejoindre en envoyant un mail d’inscription à historiens-sante-subscribe@yahoogroupes.fr. Des messages peuvent ensuite être diffusés sur la liste en écrivant à historiens-sante@yahoogroupes.fr.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Alfred Binet - Le fétichisme dans l'amour.

Jeudi 31 mai 2012  |  Lisboa (1950-128, Portugal)

Colóquio sobre BDSM e fetichismo

Colloquium on BDSM and fetishism

Publié le mardi 22 mai 2012 par Marie Pellen

Résumé

Este encontro científico tem como objectivo analisar e questionar a patologização dos comportamentos BDSM e fetichistas. Assim, apresenta um programa que integra representantes de diferentes áreas do saber, com diversas experiências de investigação e/ou de intervenção clínica, que irão debater este tema de forma séria, sem preconceitos e tendo em conta o estado actual do desenvolvimento científico e social.

Annonce
Colóquio sobre BDSM e fetichismo

No próximo dia 31 de Maio, na Fábrica do Braço de Prata, em Lisboa, terá lugar um colóquio sobre BDSM e fetichismo promovido pela ConSenSual e com organização científica de Alexandra Oliveira da Universidade do Porto (Faculdade de Psicologia e Ciências da Educação).
Este encontro tem como objectivo analisar e questionar a patologização dos comportamentos BDSM e fetichistas. Assim, apresenta um programa que integra representantes de diferentes áreas do saber, com diversas experiências de investigação e/ou de intervenção clínica, que irão expor as suas perspectivas sobre estes comportamentos a que as ciências psico-médicas têm chamado “parafilias”.
Numa altura em que, a nível internacional, investigadores, profissionais de saúde, decisores políticos e activistas sociais reclamam a normalização de comportamentos que têm sido encarados como desvios psicopatológicos, vamos fazer esse debate em Portugal. Discutir estas questões, de forma científica e séria, contribuirá para a sua visibilidade e desmistificação.

Programa

18.30h – Abertura do colóquio por um representante da ConSenSual

Coordenação e comentário final:

  • Alexandra Oliveira (psicóloga e professora na Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação da Universidade do Porto)

Oradores:

  • António Fernando Cascais (professor da Faculdade de Ciências Sociais e Humanas da Universidade Nova de Lisboa): "O desejo é desejo do desejo do outro"
  • Ana Matos Pires (psiquiatra no Centro Hospitalar do Barlavento Algarvio e assistente convidada na Universidade do Algarve): "«Patologização» de comportamentos, uma menos valia clínica”
  • Rui Henriques (psicólogo clínico/sexólogo e investigador na Universidade Lusófona): "Pain is so close to pleasure"
  • Nuno Pinto (psicólogo e investigador no Centro de Investigação e Intervenção Social do ISCTE – Instituto Universitário de Lisboa): "A (des)patologização da diversidade sexual"
20 h – Encerramento

- Entrada livre -

Mots-clés
  • bdsm, fetichismo, parafilias, psicopatologização, psicologia, sexologia, psiquiatria
Lieu
  • Lisboa (1950-128, Portugal) (Rua da Fábrica de Material de Guerra, nº1, (Fábrica do Braço de Prata))
Date
  • jeudi 31 mai 2012
Contact
  • Alexandra Oliveira
    courriel : alexandramsol (at) gmail [point] com
Urls de référence
Source de l'information
  • Alexandra Oliveira
    courriel : alexandramsol (at) gmail [point] com

Pour citer cette annonce

« Colóquio sobre BDSM e fetichismo », Informations diverses, Calenda, publié le mardi 22 mai 2012, http://calenda.revues.org/nouvelle24164.html

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog