Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog du corps

Actualité de la recherche sur le corps en SHS (ISSN : 2269-8337)

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

 

Stage en Corse

« Mouvement

et Expression Personnelle »

selon les principes du Body-Mind Centering ®

à Lumio (entre Calvi et Ile-Rousse, à 5 km de la mer)

15 au 19 juillet 2012

Les ateliers que je vous propose sont le fruit d'un long parcours personnel et professionnel basé sur la recherche sur le corps en mouvement ainsi que l'éducation tout au long de la vie.

 

J'ai débuté mon parcours professionnel comme professeur d’EPS en collèges puis choisi rapidement d’approfondir le travail du corps dans la danse contemporaine. J'ai poursuivi cette formation auprès d’artistes chorégraphiques comme Mic Guillaume, D. et F. Dupuy, Julyen Hamilton, Lulla Chourlin. Agrégée en 1996, je me suis consacrée à l’enseignement de la danse dans le cadre d’ateliers de pratique artistique et dans la formation initiale et continue des enseignants de l’Éducation Nationale à l’Université Lyon1.

 

J'ai publié quelques articles sur le corps sensible endanse à l'école ainsi que sur la perception du spectateur.

J'oriente actuellement mes recherches sur l'éducation somatique.

En 2011, « Perception de l’espace et dévoilement de la sensorialité du spectateur » dans la revue "Les rythmes du corps dans l'espace spectaculaire et textuel2 : arts ouverts, Paris, Le manuscrit, 2011".

 

En 2009 dans les cahiers du CEDREPS « Corps sensible, une démarche au coeur de la danse scolaire »

 

Laurence Jay - BMC éducation somatique, Body Mind Centering

www.laurence-jay.com/index.php?option=com_content...

Le Body-Mind Centering® est une approche pédagogique d'éducation somatique par le mouvement et le toucher. Conçue par Bonnie Bainbridge Cohen, cette ..

 

Nous profiterons de l’environnement exceptionnel que nous offre la nature en Corse près de la mer pour explorer le mouvement en salle et à l’extérieur à partir de nos sens pour aller vers le flux et la créativité.

 

Lieu : Le stage se déroule à Lumio, salle « a Rimessa », dans le village.

 

Hébergement libre : camping, locations ou hôtellerie. Voiture nécessaire.

Lien vers le camping : link

 

 

Horaires : 9h-13h. Début dimanche 15 à 9h, fin du stage jeudi 19 à
13h. Accueil samedi 14 à 18h.
Tarif : 200 euros
 


Contact : gymnosophie@gmail.com

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Chimères - N° 76/2011 - Ecosophie




En 1989, dans Les trois écologies, Félix Guattari appelait « écosophie » l'articulation éthico-philosophique complexe « entre les trois registres écologiques, celui de l'environnement, celui des rapports sociaux et celui de la subjectivité humaine ». Si le déséquilibre écologique menace les équilibres vitaux sur la planète, une détérioration de plus en plus visible affecte parallèlement l'intelligence, la sensibilité, les modes de vie individuels et collectifs dans nos environnements multiples. Dans une perspective écosophique, ces deux processus ne peuvent être dissociés : c'est leur conjonction qui menace les rapports de la subjectivité humaine avec toutes les formes d'extériorité, avec toutes les manifestations du dehors (manifestations sociales, animales, végétales et techniques). L'écosophie pourrait donc se définir comme une passerelle transversaliste entre des domaines hétérogènes, comme une ouverture attentive aux mutations (politiques, philosophiques, économiques et techniques) de notre époque, comme une remise en question globale de notre vision de la biosphère, de la technosphère et de la biosphère. Dans une approche résolument transdisciplinaire, le numéro se propose de questionner les perspectives actuelles des « trois écologies », en accordant une attention particulière à la réflexion sur l' imagination et l'esthétique environnementales et sur l'émergence progressive d'un nouveau « paradigme esthétique » écosophique.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

Figure 5. Delineation of FOP cadaver.Reproduced by permission of Lucy Lyons

Experiences of Ageing

Lucy Lyons

Exhibition at Medical Museion 27 April – 21 October 2012

This exhibition presents drawings and objects from a 2-year postdoctoral research fellowship by the London artist Lucy Lyons. Lucy sees drawing as a method for gaining understanding of unfamiliar objects and to develop greater insight into the familiar – in this case the sometimes overlooked everyday aspects of ageing. The drawing process involves being in the presence of objects and spending a significant amount of time looking at them. Lucy Lyons collected her research in large bound books which are displayed in the exhibition along with a single set of prints made specifically for this exhibition and a selection of the investigated objects.

The drawings are exhibited in the galleries below.

Watch a video from the exhibition opening and read more about the work of Lucy Lyons here.

On April 26th, we held a hands-on artist workshop to celebrate the opening of the exhibition, as part of our new event series Body | Medicine | Object. Click here to see a gallery of the results, and here to watch a short film of the event.

 

 

 


 

http://www.museion.ku.dk/whats-on/exhibitions/experiences-of-ageing/

 

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Ve Biennale de l’AFRAPS

La Ve Biennale de l’AFRAPS (association francophone pour la recherche sur les activités physiques et sportives) organise les 28 et 29 juin, sa Vème Biennale sur le thème « L’expérience corporelle – Éclairages philosophiques, éthiques et épistémologiques ».

 

[PDF] 

pdf - UFR STAPS de l'université de Nancy

www.staps.uhp-nancy.fr/programme_AFRAPS_2_details.pdf

Format de fichier: PDF/Adobe Acrobat - Afficher
Expérience corporelle et sens du mouvement » : matérialisation via l'actimétrie du « contexte altéré par l'action » dans l'évolution du joueur de Badminton


Ce congrès s’adresse aux acteurs du monde académique, enseignants-chercheurs, doctorants, directement confrontés à la problématique du corps. Il sera ponctué de tables rondes, d’ateliers parallèles de recherche mais également d’ateliers de pratique (Body-Mind Centuring®, Shiatsu, pratique Alexander, taijiquan).

Les contributions porteront sur :

  • l’éthique du sport,
  • l’épistémologie du corps,
  • l’action motrice, la perception en 1ere personne,
  • l’immersion sensorielle,
  • la modélisation de la pratique professionnelle,
  • l’écologie corporelle,
  • la conscience corporelle,
  • l’inconscient cérébral,
  • l’attention expérientielle,
  • la proprioception.

 

Les 28 et 29 juin / Faculté du Sport de Nancy – 30, rue du jardin botanique – Villers-lès-Nancy

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com
  1. Les couples sont emballés sous vide.

    Les couples sont emballés sous vide. © Photographer Hal

    Des couples sous vide, avec “photographer Hal” – Lense.fr

    www.lense.fr/2011/12/.../des-couples-sous-vide-avec-photographer-h...
    12 déc. 2011 – Des couples sous vide, avec “photographer Hal”. Fusionner au point de ne faire plus qu'un? Avec cet artiste japonais, qui se fait appeler ...
  2. Le Japonais qui emballe les couples - Le Point

    www.lepoint.fr › Culture Arts
    21 oct. 2011 – Cela tombe bien, car tel est le but visé par celui qui se fait appeler Photographer Hal, un artiste japonais qui, la semaine, réalise des visuels de ...
  3. Photographer Hal

    www.azart.fr/.../photographie/...artistes/.../52-photographer-hal-coupl...
    Photographer Hal », comme se fait appeler cet artiste japonais, avait bien emballé ses modèles dans de grandes housses plastiques, puis, à l'aide d'un ...

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com
2012 CORPS

 

[C.O.R.P.S]
Contraint. Observé. Rééduqué. Performant. Socialisé.
Du 2 mai au 5 juin 2012
INVITATION PRESSE
Visite réservée à la presse le mercredi 2 mai 2012 à 11h.
Exposition temporaire au Musée Zoologique de Strasbourg

 

Musée Zoologique de Strasbourg [67]
2 mai au 5 juin 2012
Exposition réalisée par les étudiants des Masters « Muséologie : Patrimoines immatériels et collections » et « Épistémologie et Médiation scientifique » de l'Université de Strasbourg, l'Association Muséologie et Médiation scientifique, avec la collaboration de Roger Somé et Sébastien Soubiran.

 

Site Internet : http://corps.amms.fr/

 

À l’heure de la société de l’information et de la dématérialisation des échanges (réseaux
sociaux, mondes virtuels, etc.), il paraît pertinent de revenir à l’idée de corps comme outil
d’interaction sociale. Siège de l’identité et de la personnalité, notre corps représente notre
matérialité, c’est notre premier média. C’est par lui que nous sommes au monde et aux autres.
Êtres socialisés, pour être membre d'un groupe, nous sommes supposés intégrer les
normes et les valeurs de celui-ci et les refléter dans les pratiques quotidiennes ou
exceptionnelles qui nous permettront, au cours de notre existence, d'interagir avec
l’environnement naturel, anthropologique et spirituel et ainsi de survivre. Cette intégration
résulte de divers processus éducatifs (verbaux et non verbaux).
C’est par le biais de l’éducation impliquant des modifications corporelles que nous avons
choisi d'aborder la problématique du corps dans les sociétés, en nous concentrant sur un
ensemble diversifié de pratiques mises en scène muséographiquement.
Des tatouages à la chirurgie, en passant par les scarifications, l’épilation, les prothèses et
les coiffures, nos sociétés et nos cultures modèlent nos corps et nos corps influencent notre
rapport aux autres.
Dans une dynamique pluridisciplinaire, notre propos muséographique, axé sur les
modifications corporelles pratiquées dans un but éducatif et socialisant, mobilise différentes
approches (ethnologique, historique, sociologique, philosophique et artistique) portées par la
diversité scientifique de l’équipe. En parallèle nous traiterons également du rôle des sciences
dans les modifications corporelles et dans les perceptions que l’on a de nos corps. Ce propos
va tendre vers un second niveau de lecture, puisque nous mobilisons les sciences pour étudier
les corps. Médecine, biologie et prothétique modifient directement le corps, mais la
sociologie, l’ethnologie et l’anthropologie étudient et standardisent en un sens, le corps et sa
vision dans la société (occidentale tout du moins).
À des fins didactiques, celui-ci est organisé autour des pratiques regroupées en trois
catégories : pratiques cutanées (corporelles), intracorporelles et extra-corporelles. L’intérêt de
ce développement est de mettre en avant les similarités et les diversités sociétales relatives au
corps et à l’éducation, et ce, à l’échelle planétaire. En effet, des pratiques corporelles
analogues dans leurs formes ou dans leur sens relatives aux notions de « corps social »,
« corps performant » et « corps santé » se sont développées au sein de plusieurs sociétés avec
des significations allant du commun à l’antagonique et attestent de l'importante relation entre
corps et sociétés au-delà des frontières et des époques.
5
3. Le projet
Faisant partie d’un ensemble cohérent autour du colloque international « Corps,
éducations, mondialités : Approches comparatives dans l’espace francophone » se tenant à
Strasbourg du 20 au 26 mai 2012, le propos de l’exposition [C.O.R.P.S] Contraint. Observé.
Rééduqué. Performant. Socialisé. est traduit au moyen d’une exposition temporaire de
science-société, présentant à la fois des objets provenant de collections ethnographiques et
scientifiques. L’objectif est d’inviter le visiteur à s’interroger sur les différentes pratiques de
modifications corporelles éducatives et socialisantes en dépassant l’écueil épistémologique de
l’ethnocentrisme.
L’exposition est organisée au deuxième étage du Musée Zoologique en trois espaces
dédiés aux thématiques : pratiques intracorporelles, cutanées (corporelles) et extracorporelles.
Si trois catégories ont été arrêtées, il faut naturellement envisager le corps humain
comme un tout. Par conséquent, certaines pratiques transversales sont arbitrairement classées
dans une thématique seulement, tout en étant pensées comme transitionnelles. De plus,
certaines pratiques évoquées ici ne sont que mentionnées dans l'exposition sans faire l'objet
d'un développement poussé et ne sont pas matérialisées, telles que l'excision, l'infibulation,
l'IVG, etc.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

Breasts: A Natural And Unnatural History
Feted and fetishized, the breast is an evolutionary masterpiece. But in the modern world, the breast is changing. Breasts are getting bigger, arriving earlier and attracting newfangled chemicals. Increasingly, the odds are stacked against us in the struggle with breast cancer–even among men. What makes breasts so mercurial–and so vulnerable? The intrepid science journalist Florence Williams sets out to uncover the latest science from the fields of anthropology, biology, and medicine. Her investigation follows the life cycle of the breast from puberty to pregnancy to menopause. Endowed with a witty and inquisitive voice, Williams explores where breasts came from, where they have ended up, and what we can do to save them. ‘Florence Williams's double-D talents as a reporter and writer lift this book high above the genre and separate it from the ranks of ordinary science writing.  Breasts is illuminating, surprising, clever, important. Williams is an author to savour and look forward to.’ Mary Roach Florence Williams is a contributing editor at Outside Magazine and a freelance writer for the New York Times, New York Times Magazine, New Republic and numerous other publications. Her work often focuses on the environment, health and science. In 2007-2008, she was a Scripps Fellow at the Center of Environmental Journalism at the University of Colorado. textpublishing.com.au
     
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
   
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant un mois. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
   

Breasts: A Natural and Unnatural History

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

Dans nos sociétés où l’intime et le privé sont de plus en
plus médiatisés et souvent confondus, où chacun peut
écrire ou filmer sa vie et la mettre en circulation sur
Internet, la livrer au public, il nous a semblé urgent de
repérer la fonction réciproque de chacun de ces trois
concepts dans le champ de l’art contemporain.
L’art et la vie ne pouvant être séparés, il était essentiel
d’élargir d’emblée la problématique à d’autres
disciplines. Car la tentation est grande de projeter dans
l’art les sens qu’ont en sociologie, en psychanalyse ou
en droit, par exemple, les trois sphères de l’intime, du
privé et du public. La nouveauté de cet ouvrage réside
dans l’approche décentrée et pluridisciplinaire d’un
sujet profondément actuel.
La question posée dans ce livre est celle-ci : partant de
l’hypothèse que l’on ne peut plus penser séparément ces
trois concepts, comment s’entrecroisent-ils dans l’art, par rapport à d’autres champs
souvent mieux connus – ou paraissant tels – de la recherche en sciences humaines
et juridiques ? Que l’art contemporain intègre ou non les nouvelles technologies,
l’intime y est-il cette virtualité qui n’existe qu’incarnée dans le cerveau de chaque
récepteur ? Cette incarnation, étudiée par les sciences cognitives, fait-elle de nous les
contemporains de notre époque ?
Explorant la création en acte à partir de cas précis, cet ouvrage propose des avancées
dans un champ à la fois connu et méconnu de la recherche en art. Aux non-spécialistes,
il voudrait rendre plus proche, plus étrangement familier, l’art contemporain.
Cet ouvrage est le huitième de la série « X, l’oeuvre en procès », dirigée par Éliane
Chiron, agrégée
d’arts plastiques, docteur d’État ès lettres, professeur à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et
directrice du Centre de recherches en arts visuels (CRAV). Il est codirigé avec Anaïs Lelièvre, agrégée
d’arts plastiques et doctorante allocataire-monitrice en arts plastiques à l’université Paris 1 Panthéon-
Sorbonne.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com


http://2.bp.blogspot.com/-HZx-3lU1Vi4/T8EiEH2vIWI/AAAAAAAAGfw/kJWWV0iF50Q/s1600/Filles+de+la+terre.jpg

 

Filles de la terre - Apprentissages au féminin (Anjou 1920-1950)


Une certaine façon bourgeoise de concevoir et de vivre la jeunesse s’est diffusée tout au long du siècle passé dans les milieux populaires d’abord urbains puis ruraux. Pour les jeunes filles vivant dans la campagne angevine, cette démocratisation d’un temps long de jeunesse est indissociable d’une acculturation au modèle de genre féminin bourgeois, valorisant dans les sphères publique et privée la différence sexuée. Cet ouvrage, à partir de sources principalement orales, mais également iconographiques, administratives et judiciaires, donne à entendre, au travers du récit des « travaux et des jours » la voix de ces femmes d’origine modeste délaissées par l’historiographie contemporaine.

 

 Avec une préface de Christine Bard.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

"Viols en temps de guerre" : fac-similé de couverture de l'ouvrage collectif dirigé par Raphaëlle Branche et Fabrice Virgili, Éditions Payot, novembre 2011

Introduction.
Écrire l’histoire des viols en temps de guerre, par Raphaëlle Branche, Isabelle Delpla, John Horne, Pieter Lagrou, Daniel Palmieri, Fabrice Virgili, p. 7
Le viol dans la législation militaire russe moderne (XVIe-XXe siècle), par Marianna G. Muravyeva, p. 25
La violence sexuelle des soldats allemands pendant la guerre d’anéantissement en Union Soviétique (1941-1945), par Regina Mühlhäuser, p. 43
La victimisation du corps et la politique du corps : viol et abus sexuel pendant la guerre civile grecque, par Kathrine Stefatos, p. 55
« Héroïnes de guerre » et hommes oubliés de la guerre de libération du Bangladesh, par Nayanika Mookherjee, p.71
Viol, blâme et contrôle social : le cas des enclaves paramilitaires en Colombie, par Natalia Suarez Bonilla, p. 83
Une fureur « belgica » en Rhénanie occupée : réalité ou fantasme ? (1920-1930), par Anne Godfroid, p. 95
Pratiques de guerre, terreur et imaginaires : troupes maures et viols durant la Guerre d’Espagne, par Maud Joly, p. 107
Promettre le viol : milices privées contre guérilla maoïste dans l’État du Bihar (Inde), par Alexandre Soucaille, p. 119
Le poids des imaginaires : viols et légende des femmes snipers en Tchétchénie, par Amandine Regamey, p. 133
Lever le silence : nouvelles approches des conséquences du viol en Érythrée, République Démocratique du Congo, Rwanda, Somalie (1994-2008), par Nadine Puechguirbal, p. 145
Réponses publiques à un texte académique sur la rareté du viol dans le conflit israélo-palestinien, par Tal Nitsan, p. 159
La stigmatisation des enfants nés de viols lors de la guerre civile du Nigéria (1967-1970), par Daniel Ikuomola, p. 177
« Décisions spéciales » : les enfants nés des viols allemands abandonnés à l’Assistance publique pendant la Grande Guerre (1914-1918), par Antoine Rivière, p. 189
Russes et Allemands : viols de guerre et mémoires postsoviétiques, par Norman M. Naimark, p. 207
Notes, p. 229
Les auteurs, p. 261
Remerciements, p. 267

La face cachée des GI's

Sexual violence in armed conflicts : interdisciplinary perspectives

Publié le jeudi 21 juin 2012 par Elsa Zotian

Résumé

The International Research Group "Sexual Violence in Armed Conflict" was founded in October 2010 in Hamburg. It aims to bring together empirical and theoretical studies focusing on sexual violence in different theaters of armed conflict in a series of workshops and conferences. Historians, legal scholars, sociologists, philosophers, psychologists, experts in cultural studies, and human rights activists develop common research questions and a framework for comparison, present and discuss their work, and explore opportunities for cooperation.

Annonce

Programme

17h00 Introduction: Elissa Mailänder, Centre d'histoire de Sciences Po

Chair & Moderation: Claire Andrieu, Centre d'histoire de Sciences Po

  • Examination of a War Crime: Hagiang (French Indochina) march 1945
    Fabrice Virgili, Directeur de recherche, UMR IRICE-CNRS
  • Framing Sexual Violence in Armed Conflict: What We (May) Fail to See
    Pascale Bos, Associate Professor, The University of Texas, Austin
  • Between Analysis and Politics
    Gabi Mischkowski, Program Advisor on Gender Justice, medica mondiale
  • The Idea of an international, interdisciplinary Research Network
    Regina Mühlhäuser, Researcher, Hamburg Institute for Social Research

 

Informations complémentaires

Inscriptions sur le site web du CERI : http://sciencespo.fr/ceri/evenements/

 

Seminar organized by the Centre d'Histoire de Sciences Po, the UMR "Identités, relations internationales et civilisations de l'Europe", the Online Encyclopedia of Mass Violence and the Hamburg Institute for Social Research.

 


Mots-clés
  • sexual violence, armed conflicts
Lieu
  • Paris (75006) (56 rue Jacob (CERI/Sciences Po))
Date
  • jeudi 05 juillet 2012
Contact
  • Nathalie Tenenbaum
    courriel : nathalie [point] tenenbaum (at) sciences-po [point] fr
    CERI/Sciences Po
    56, rue Jacob
    75006 Paris
Urls de référence
Source de l'information
  • Nathalie Tenenbaum
    courriel : nathalie [point] tenenbaum (at) sciences-po [point] fr

Pour citer cette annonce

« Sexual violence in armed conflicts : interdisciplinary perspectives », Journée d'étude, Calenda, publié le jeudi 21 juin 2012, http://calenda.revues.org/nouvelle24572.html

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog