Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog du corps

Actualité de la recherche sur le corps en SHS (ISSN : 2269-8337)

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Plus d’infos avec des extraits: http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/9642-c-est-l-espace-.php

(Dé)placements: le corps et l'espace

Appel à contribution

(source : Sarah Jacoba)

Date limite : 31 juillet 2012

Appel de propositions: (Dé)placements: le corps et l’espace
Date limite : le 31 juillet 2012


Depuis le vingtième siècle, le corps est un sujet de prédilection qui a, pour ainsi dire, fait couler beaucoup d’encre : on a voulu en marquer l’existence dans le cadre de l’acte d’écriture, en faire le champ de bataille de luttes idéologiques, l’effacer même, et avec celle de l’auteur, célébrer sa mort et son absence. Le corps n’est-il pas ce grand absent duquel la parole est détachée, arrachée,fixée sur la page? Comment réconcilier cette chose changeante, impermanente, avec le texte littéraire, cette chose figée, inchangeable autrement que par l’oubli? Le corps, bien sûr, c’est aussi ce point dans l’espace qui correspond ou non avec le lieu de l’énonciation. Et au-delà, les lieux eux-mêmes, ceux que l’on habite, lieux humains dans lesquels nous sommes en transit, captifs dans l’espace et dans le temps; les lieux, aussi, que l’on représente, que la littérature donne à voir et, dans les meilleurs des cas, nous donne peut-être à habiter. Comment les lieux apparaissent-ils? Comment, parfois, disparaissent-ils aussi?

Les présentations en français, portant sur des sujets touchant aux études littéraires, aux arts, à la linguistique et aux sciences humaines, seront d’une durée maximale de vingt minutes
(approximativement 2 500 mots ou dix pages à double interligne). Voici une liste non
exhaustive de pistes de réflexion qui peuvent être abordées :

• Le lieu et le non-lieu de l’énonciation;
• La littérature de voyage et d’exil;
• L’espace urbain et l’espace rural;
• L’errance et l’oisiveté;
• La littérature migrante;
• Le pays imaginaire et l’imaginaire du pays;
• L’esclavage ou l’exploitation;
• Le corps comme espace idéologique;
• L’adaptation d’oeuvres littéraires (cinéma, théâtre, photographie, chanson);
• Le chronotope (l’espace-temps du récit);
• Le sensualisme et le naturalisme;
• L’érotisme et la sexualité;
• Le corps féminin;
• Le mysticisme et l’espace intérieur;
• La médecine, la maladie et la mort;
• L’espace et le corps en transition, l’espace et le corps de transition;
• La communication et l’isolement;
• La revenance, la hantise et la folie.


Les propositions de communication (250 mots à double interligne) accompagnées d’une notice biographique (précisant l’état actuel de vos recherches, vos champs d’intérêt, de même que votre université d’attache et votre programme d’études) doivent être envoyées par voie électronique avant le 31 juillet 2012 à l’adresse suivante: colestud@queensu.ca. Dans la mesure du possible, précisez le cadre théorique de votre recherche. Un numéro de la Revue Frontenac, liée au Département d’études françaises de l’université Queen’s, sera consacré à la publication des actes du colloque.

Le colloque se tiendra à l’université Queen’s les 27 et 28 octobre 2012.

 

Responsable : Sarah Jacoba

 

Url de référence :
http://www.queensu.ca/french/news.html

 

Adresse : Department of French StudiesKingston Hall, room 301Queen's University Kingston, ON K7L 3N6Tél : 613-533-2090 Télécopieur : 613-533-6522

 

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Musée du quai Branly. Affiche de l'exposition anthropologique : "Exhibitions, l'invention du sauvage". Du 29 novembre 2011 au 3 juin 2012

Musée du quai Branly. Affiche de l’exposition anthropologique : "Exhibitions, l’invention du sauvage". Du 29 novembre 2011 au 3 juin 2012
© musée du quai Branly

musée du quai Branly: accueil

www.quaibranly.fr/
Le musée du quai Branly présente
des collections d'objets des civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques. Il apporte également sa contribution .

 

COLLOQUE INTERNATIONAL DE LAUSANNE
24 - 25 mai 2012



L’invention de la « race »
Représentations scientifiques et populaires de la race, de Linné aux spectacles ethniques
Colloque international organisé par l'Université de Lausanne
A l'Université de Lausanne (l'Université de Lausanne, CH-1015 Lausanne, Suisse)




Ce colloque s’inscrit dans le prolongement du colloque du Musée du Quai Branly « Autour des zoos humains »  de janvier 2012 et dans le cadre du programme« Zoos humains » à la suite des colloques de Marseille (CNRS / Université Marseille I, juin 2001), Londres (Université de Liverpool & Centre culturel français, novembre 2008) et Paris (Musée du Quai Branly, janvier 2012).

 

 


Titre : Les races humaines, date de l'affiche 1921

Titre : Les races humaines, date de l’affiche 1921
© Groupe de recherche Achac, Paris / coll. part / DR

Groupe de recherche Achac : Colonisation, immigration, post ...

www.achac.com/

Depuis 1993, le Groupe de recherche Achac travaille sur plusieurs champs liés à la question coloniale ou à ses représentations, en liaison avec différentes .


Organisé en partenariat
avec Le Groupe de recherche Achac, L’Institut d’Histoire économique et sociale, L’Institut d’histoire de la médecine, Le collège des humanités de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Avec le soutien du Fonds national pour la recherche scientifique (FNS)


Le colloque « L’invention de la race » souhaite analyser la genèse des conceptions scientifiques de la « race » et leurs conséquences sur les taxonomies des collections humaines, dans les musées d’ethnographie et les exhibitions ethniques. En effet, si les théories scientifiques portant sur la « race » et l’appréciation de l’évolution de l’esprit public sur celle-ci, depuis la fin du XVIIIe siècle jusqu’au tournant du XXe siècle, commencent à être bien connues, peu de travaux ont encore explorés systématiquement les manières de représenter le corps racialisé. Nous postulons qu’un changement de nature épistémologique est survenu en Europe en ce domaine à la fin du XVIIIe siècle, concernant objectivations et représentations scientifiques de la race, engageant une transformation radicale de toute l’économie visuelle européenne puis occidentale, portant sur la race et son inscription dans les corps.

Aussi, notre projet est de traiter simultanément deux processus – généalogie et essor des théories et représentations scientifiques de la race ; inscription de ces théories et représentations dans les « collections humaines » muséales et les spectacles ethniques –, en les séquençant en deux parties : une première partie allant du milieu du XVIIIe siècle jusqu’en 1859 environ, consacrée à l’émergence et au déploiement simultané des premières théories et représentations de la race dans l’univers scientifique (anthropologues et naturalistes principalement) et des premières présentations ethniques en Europe. La seconde séquence, allant de 1859 à 1913, sera consacrée à l’institutionnalisation en Occident de la raciologie à travers l’éclosion des écoles d’anthropologie physique et leur influence sur les collections muséales (musées d’ethnographie) ; simultanément à la mise en place d’un véritable système de la représentation de la race à travers l’universalisation des spectacles ethniques.

Programme du colloque


Jeudi 24 Mai 2012

Prémices (XVIIe siècle-1859). L’amour de la taxinomie, la jouissance de la découverte

9h00-12h30 : L’émergence de la race où la passion de la mesure.
Animateurs : Vincent Barras et Fabien Ohl

9h00-10h15 : Interventions
De la zootechnie Miriam-Claude Meijer
Représentations et hiérarchisation. De Bernier à Linné Thierry Hoquet
Représentations et hiérarchisation. La construction raciale du « nègre », de Pétrus Camper à Broca Francesco Panese
Mesurer. De Blumenbach à Sonnini de Manoncourt Martial Guédron
Stigmates et sémiologie raciale dans l'anthropologie chrétienne française (1840-1870) Claude Blanckaert
France : Broca et l’école d’anthropologie de Paris Carole Reynaud-Paligot

10h30-12h30 : débat

14h30-18h00 : Construire la race. Les écoles d’anthropologie, en Europe et aux Etats-Unis
Animateurs : Martial Guédron et Francesco Panese

14h30-15h30 : Interventions

Etats-Unis : La construction de la race dans l’école anthropologique américaine
Japon : La construction d’une raciologie japonaise dans le contexte scientifique international Gérard Siary
Allemagne : La construction scientifique et visuelle de la race dans l’anthropologie allemandeKurt Bayertz
Afrique du Sud, Allemagne : l’anthropologie physique en Afrique du Sud sous influence allemande ? Patrick Harries
Grande Bretagne : l’école d’anthropologie britannique entre race et eugénismeGavin Schaeffer
Suisse : La construction de l’anthropologie raciale dans le contexte scientifique européen Hans Konrad Schmutz
Suisse : L’eugénisme raciale et la recherche d’une « race suisse pure » Virginie Mottier

16h00-18h00 : débat


Vendredi 25 Mai 2012

La collection humaine dans les spectacles ethniques et les musées d’anthropologie (1860-1912)

9h00-12h30 : La race dans les registres de l’altérité des exhibitions ethniques
Animateurs : Thomas David et Nicolas Bancel


9h00-10h15 : Interventions
Prémices : les Indiens de Christophe Collomb rapportés en Espagne aux spécimens exhibés sous la Révolution française (1492-1800) Pascal Banchard
La Vénus hottentote. Premier entrechats de la science et du spectacle Gilles Boëtsch
Grande Bretagne : les catégories raciales dans les exhibitions ethniques Sadiah Qureshi

Les exhibitions humaines dans les expositions universelles. Entre catégorisation scientifique et exotisme ?Catherine Hodeir
Une organisation des « races » dans les exhibitions humaines des expositions internationales aux Etats-Unis ?Robert Rydell
Le cirque aux Etats-Unis : du freak show à l’ethnic show ? Robert Bogdan

10h30-12h30 : débat

14h30-18h00 : Le spectacle ethnique jusqu’à la Première Guerre mondiale : une pédagogie mondialisée de la race ?
Animateurs : Pascal Blanchard et Bernard Voutat



14h30-15h30 : Interventions
Les usages de la taxonomie dans l’exhibition des populations Ainous au Japon Arnaud Nanta
L’exhibition des races dans l’exposition aux Saint Louis Anthropological Games de 1904 Fabrice Delsahut
Aspects scientifiques des exhibitions ethniques en Suisse Patrick Minder
La construction des races sauvages dans les exhibitions ethniques en Grande-Bretagne Charles Forsdick
Croisement, influence réciproque, concurrence : Etats-Unis et Europe Nicolas Bancel
Exposer : l’influence des collections raciologiques dans l’élaboration des musées d’ethnographie en France Herman Lebovics
Exposer : l’influence des collections raciologiques dans l’élaboration des musées d’ethnographie en Allemagne et en Suisse Christian Joschke
Exposer : la science des races dans l’anthropologie et l’ethnographie  muséale suisse Serge Reubi
Exposer : l’influence des taxonomies humaines dans la constitution des collections en Suisse, du Musée académique au Musée ethographique Danielle Buyssens

 16h00-18h00 : débat

 18h00-18h15 : Conclusion du colloque


Ce programme Zoos humains comporte de nombreuses publications sur lesquelles vont s’appuyer les échanges de cette rencontre.
- Zoos humains, La Découverte (2002)
- Zoos humains, au temps des exhibitions humaines, La Découverte (2004)
- Zoos humains et expositions coloniales : 150 ans d’invention de l’Autre, La Découverte (2011)
- Human Zoos, Liverpool University Press (2009)
- Zoos Humani, Ombre Corte (2006)
- Un film documentaire Zoos humains, Arte (2002)
- Menschenzoos, Crieur Public (2012)
- Le catalogue de l’exposition intitulée « Exhibitions. L’invention du sauvage », présentée au Musée du Quai Branly (Paris 2011-2012) aux Editions Actes Sud.

                                                                                  Renseignements :
                                             Université de Lausanne - 00 41 21 692 11 11
                                                                                     
www.unil.ch
                                                                               
uniscope@unil.ch

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

 

 

By on 12-28-2011 in Articles

 

Call for Papers: Bodily Functions: The Corpus and Corpora in Ancient
Literature

 

Faculty of Classics, University of Oxford - AMPAH 2012

www.classics.ox.ac.uk/ampal.htm - Traduire cette page

30 Jan 2012 – 'Bodily Functions: The Corpus and Corpora in Ancient Literature'. The AMPAL is a two day residential conference which brings together

 


The Annual Meeting of Postgraduates in Ancient Literature

Ioannou Centre for Research in Classical and Byzantine Studies

University of Oxford,, United Kindom 8th-9th September 2012

'Bodily Functions: The Corpus and Corpora in Ancient Literature'

The AMPAL is a two day residential conference which brings together
post-graduates from across the international classical community. The
event offers a unique opportunity for graduates to present their work,
to meet other researchers and academics from across the discipline and
to engage in lively and stimulating discussion on a significant critical
theme. In particular, the AMPAL offers an encouraging environment for
post-graduates to present their first paper and for speakers and chairs
to receive peer review. Previous conferences have also included the
opportunity for publication.

Our keynote speaker for the event will be Prof. Matthew Leigh of St
Anne's College, Oxford.

Proposals are invited for papers of 20 minutes on the theme of the
corpus and corpora in ancient literature. Papers should discuss the body
and its functions in the Greek and Latin languages, literature
(including both poetry and prose, historiography, philosophy, oratory,
etc.), and in the modern reception of classical texts.

Suggestions are set out below; however, other interpretations of the
theme are very welcome:

medical literature
food, hunger and eating
the dichotomy between the body and the mind
textual representations of the human form
the role of bodily movements in the performance of drama and oratory
scatology
transformation and metamorphosis
physical appearance as characterisation
the grotesque
beauty and aesthetic ideals
absence and presence
the anthropomorphisation of places and landscapes
bodily language and imagery

Abstracts of no more than 300 words are to be submitted, by 1st May
2012, via email to: ampal.oxford.2012@gmail.com


When submitting abstracts, please include your name, academic
institution and level of study. Proposals for panels of up to three
co-ordinated papers are very welcome.

Conference organisers:
Eleanor Reeve, Simone Finkmann, Helen Todd, Jane Burkowski & Lucy Van
Essen-Fishman

Contact: ampal.oxford.2012@gmail.com

Venue: Ioannou Centre for Classical and Byzantine Studies, 66, St.
Giles, Oxford. OX1 3LU

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Les territoires et les organisations à l’épreuve de l’hybridation

Du 28 mars au 29 mars 2012 Cité des territoires (IGA + IUG)

28 et 29 mars 2012
Cité des territoires (IGA + IUG)

Les 3èmes Rencontres scientifiques internationales « Territoire, Territorialisation, Territorialité » (TTT3) de Grenoble auront lieu les 28 et 29 mars 2012 à la Cité des territoires (IGA/IUG) sur le thème : « Les territoires et les organisations à l’épreuve de l’hybridation». Pendant deux jours, géographes, aménageurs, politistes, économistes et urbanistes du laboratoire Pacte (CNRS-IEP-UJF-UPMF) convoquent des scientifiques, des professionnels et des artistes autour de la figure stimulante de l’hybridation : nouvelle frontière, simple mélange des genres ou chimère ? Hybridations, croisements, métissages, bricolages… Comment dire et analyser le composite ? Qu’est-ce qu’un hybride ? Quelles sont les hybridations à l’œuvre ? Peut-on parler d’hybridité ? Quel intérêt pour les sciences du territoire ? Comment s’en saisir ? Conférences, ateliers, cafés et forums hybrides permettent d’échanger avec G. Amar, M. Arnaud, P. Amphoux, B. Andrieu, D. Bougnoux, F. Beau, J-M. Besnier, A. Berthoz, A. Berque, S. Bonfiglioli (Italie), D. Breznitz (USA), M. Colleoni (Italie), N. Cattan, P. Chamoiseau, A. Charlot, P. Cinquin, P. Claval, A. Gallais, P. Gordiani, M. Desvigne, M. Gravari Barbas, M. Le Floch, J. Gomez Mendoza (Espagne), F. Jaureguiberry, A-S. Jacques, D. Kaplan, Y. Kersalé, T. Menissier, Y. Moulier-Boutang, P. Mouillon, T. Nghien, A. Sanchez Majas (Suisse), H. Torgue, A. Turco (Italie), J. Viard, C. Younes, T. Zeldin (GB) (…).

Les inscriptions sont ouvertes du mercredi 25 janvier au vendredi 16 mars 2012 inclus sur ce site :

http://ttt3-grenoble.sciencesconf.org/

Hybride, hybridation, hybridité - Grenoble 28-29 mars 2012 ...

ttt3-grenoble.sciencesconf.org/

Les Rencontres TTT de Grenoble. Les 1ère Rencontres TTT (en 2007) ont permis de constater le renouveau continuel des enjeux territoriaux mais aussi l'intérêt .

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

L’IMA présente, du 27 mars au 15 juillet 2012, une grande exposition d’art moderne et contemporain sur le thème de la représentation du corps et du nu dans les arts visuels arabes. La représentation du corps dans les arts visuels arabes constitue une matière jusqu’ici ignorée, une sorte de terra incognita pour le moins inexplorée. On aurait ainsi pu s’attendre à ce que ces représentations n’existent pratiquement pas dans la peinture arabe ; or, à travers le corps, c’est tout un pan méconnu d’une riche iconographie qui vient à se découvrir.

C’est à cette quête et à cette découverte tout à la fois, que sera convié le public d’une exposition pleine de surprises, Le Corps Découvert. Cette exposition a pour ambition de rassembler, sur deux étages, une large sélection d’oeuvres et de médiums permettant d’aborder cette question de manière synchronique et diachronique à la fois.

De la même manière qu’il s’est pris naguère d’un intérêt soudain pour les artistes chinois ou les artistes indiens, le monde de l’art s’est récemment tourné vers les créateurs arabes. L’Institut du monde arabe, organisateur depuis vingt-cinq ans qu’il existe, de plus d’une centaine d’expositions d’artistes arabes ne peut, bien sûr, que se féliciter d’un engouement auquel il ne se sent certes pas étranger.

Avec Le Corps Découvert, l’IMA entend présenter à son public, une exposition qui, à travers ce thème ample, complexe et fondamental à la fois, embrasse tout un siècle de peinture arabe ou, plus exactement, de pratique des arts plastiques. Car lorsque l’on parle ici de peinture, on entend le mot dans l'acception européenne ou occidentale du mot, bien évidemment, c'est-à-dire, selon celle qui est désormais reçue sur la scène internationale, à présent mondialisée.

 

EXPOSITIONS | Le corps découvert

www.imarabe.org/exposition-ima-4735
C'est à cette quête et à cette découverte tout à la fois, que sera convié le public d'une exposition pleine de surprises, Le Corps Découvert. Cette exposition a ..

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

La couleur dans la peau : ce que voit l'inconscient

 

Toutes les peaux ont une couleur, qu’elle soit dite noire, blanche, rousse, jaune ou laiteuse, café au lait… Mais si l’on a désormais conscience que ces couleurs ont pu être associées dans l’Histoire à des préjugés racistes, on sait moins que la question de la teinte de la peau s’immisce dans la vie familiale et suscite des projections et des fantasmes purement individuels.

Après avoir étudié la situation aux Antilles – où des colorations plus ou moins claires et foncées peuvent se répartir de toutes les façons possibles au sein d’une même famille –, Sabine Belliard montre, dans cet essai passionnant, comment notre psychisme se saisit de la couleur de la peau pour s’exprimer – et ce qu’il exprime à travers elle. Vue par notre inconscient, la couleur de la peau a un effet sur la qualité de l’échange entre celui qui regarde et celui qui est regardé. En explorant toutes les dimensions tactiles, visuelles et psychiques de la peau, ce livre essentiel permet de réfléchir autrement à la façon dont se nouent les rapports humains.

Psychologue clinicienne et psychanalyste, Sabine Belliard exerce comme psychothérapeute d’enfants en région parisienne, en centre médico-psycho-pédagogiques et en cabinet. Elle est chargée de cours à l’université Paris 7. Préface de Jacques André, psychanalyste, professeur de psychopathologie à l’université Paris-Diderot, qui dirige la « Bibliothèque de psychanalyse » des PUF avec Jean Laplanche.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

L'Estampille/L'Objet d'Art n° 477 - Mars 2012

Musée d'Orsay: Degas et le nu

www.musee-orsay.fr/index.php?id=649&tx_ttnews%5Btt...

Première grande exposition monographique consacrée à Edgar Degas (1834-1917) à Paris depuis la rétrospective de 1988 au Grand Palais, Degas et le nu ...

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

In Body Trade: Captivity, Cannibalism and Colonialism in the Pacific de Barbara Creed, Jeanette Hoorn

Publié par Pluto Press Australia, 2001 ISBN 1864031840, 9781864031843 - 296 pages

http://books.google.fr/books?id=Y2G69AgxqxQC&dq=KABRIS+ROUEN&source=gbs_summary_s&cad=0

body_trade.1226801257.jpg

Body Trade explores the history of the South Pacific traffic in human bodies from the eighteenth century to the present. Scholars from art history, cultural studies, anthropology, literature, and film examine the 'captive body' as it is represented in a range of media - from Captain Cook's Journals and Melville's novels to contemporary painting, popular culture, and such movies as Jedda, Meet Me In St Louis and The Murmuring. Revisiting Europe's colonial project in the Pacific, Body Trade exposes myths surrounding the trade in heads, cannibalism, captive white women, the display of indigenous people in fairs and circuses, the stolen generations, the 'comfort' women and the making of the exotic/erotic body. This is a lively and intriguing contribution to the study of the postcolonial body.

body-trade.1226801388.jpg



http://blogs.utexas.edu/cwgs/2012/03/cfp-the-history-of-the-body/


Call for Papers: Second Annual Washington University in St. Louis Graduate
History Conference: The History of the Body

October 26-27, 2012 at Washington University in St. Louis

Keynote speaker: Professor Leor Halevi, Vanderbilt University

The Graduate Conference Committee of the History Department at Washington
University in St. Louis invites graduate students to submit proposals for
its second annual Graduate Conference.

We welcome interdisciplinary submissions for this broadly conceived topic,
and are excited to see in what new and creative directions participants
will take this theme. For example, the “History of the Body” might include
bodies used for political and religious expression, gender and the body,
sexualities, the body politic, the transgression of boundaries, the
movement of people, changing ideas of “good” and “bad” bodies over time,
and the idea of bodies in the formation and appropriation of personal and
impersonal spaces. Very literal uses of the “body” as well as more
representational and less-direct approaches are equally welcome.

The Graduate History Conference chooses a biennial rotating theme,
allowing for deeper examination of historical problems and questions over
a period of time. This year will be the second year to explore the
“History of the Body,” and we are eager to see how this provocative topic
will develop in the concluding installment of the conference.

Deadline for submission of proposals: June 1, 2012

Proposals for papers should be between 200-300 words. Final papers should
be approximately 20 minutes in length. Individual papers as well as
proposals for panels will be considered. We welcome new as well as
returning presenters. Please submit proposals to the conference website,
http://history.artsci.wustl.edu/GHA/Conference/Submissions. For any
questions please contact Ethan Bennett at ethanrbennett@gmail.com.

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

Appel à contributions : Capoeiras – objets sujets de la contemporanéité
Véronique Muscianisi
Appel à contributions : Capoeiras – objets sujets de la contemporanéité
 
Nous sommes heureux de vous annoncer la création de la revue en ligne Cultures-Kairós – Revue d’anthropologie des pratiques corporelles et des arts vivants.
Soutenue par la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord (USR 3258), Cultures-Kairós entend diffuser la production de connaissance en anthropologie de l’esthétique à l’aide d’appréhensions à la croisée de l’anthropologie, des études en arts vivants et des sciences cognitives, à partir de matériaux issus de terrains européens et extra-européens.

Nous consacrons notre premier numéro thématique aux « Capoeiras – objets sujets de la contemporanéité » pour lequel nous attendons des contributions en français et en portugais selon les axes suivants :
- Enjeux de la globalisation
- Bahia, Rio de Janeiro, Pernambuco… et les autres Brésils de la capoeira ?
- Traverses esthétiques
- Passé et présent du genre dans la capoeira
- Patrimonialisation, politiques culturelles et tourisme
- Paroles de maîtres

Contributions :

Les contributions sont à envoyer par mail aux deux adresses suivantes :

laure.garrabe@mshparisnord.fr & veronique.muscianisi@mshparisnord.fr


Propositions de résumé : avant le 06.04.2012

8000 à 10 000 signes (Times New Roman 12 ; interligne 1,5 ; notes de bas de pages continues ; bibliographie).

5 mots-clés en français et en anglais.

Brève notice biographique sur fichier séparé (Nom de l’auteur, titre et institution de rattachement, brève présentation et intérêts des recherches).

Si le résumé est retenu par le comité de rédaction, il faudra faire parvenir un article selon les normes ci-dessous :


Propositions d’article : avant le 01.06.2012

30 000 signes (espaces compris) comprenant notes et bibliographie.

Times New Roman 12 ; interligne 1,5 ; notes de bas de pages continues ; bibliographie (voir normes sur le document joint).

5 mots-clés en français et en anglais.

Brève notice biographique de l’auteur sur fichier séparé (Nom de l’auteur, titre et institution de rattachement, brève présentation et intérêts des recherches)


Nous vous invitons à prendre connaissance des détails des appels à contribution en français et en portugais sur le site de la MSH Paris Nord :

http://www.mshparisnord.fr/fr/actualites/appels-a-communications.html


Bonne réception,
Le comité de rédaction p/o Cultures-Kairós

Voir les commentaires

Publié le par leblogducorps.over-blog.com

ABYMES ADOLESCENTES ; LES EMPREINTES DE L'ADOLESCENCE CHEZ L'ADULTE

 

En six histoires, l'auteure parle d'adolescences abîmées, voire brisées, mais aussi de la formidable vitalité psychique qui a permis que la vie se poursuive, prenant des voies inattendues parfois et des retours imprévus qui donnent l'occasion à l'adulte de consoler et soigner l'adolescent blessé qui sommeille en lui.

Quatrième de couverture

« Amour, sexe et mort sont derrière les mots de l'adulte qui évoque sa propre adolescence. Un état volcanique et vulnérable. Premiers émois, premiers sentiments, premières expériences, premières jouissances, premières mises à l'épreuve de la solidité de la psyché nourrie par l'enfance, mais aussi premiers deuils, premières déconvenues, premières rencontres avec un monde adulte auquel on n'était pas préparé... Cette adolescence demeure incrustée en nous comme une mise en abyme. Les moments importants de la vie adulte auront tendance à l'exhumer de l'inconscient. »

 

L'INCAPACITE D'ETRE SEUL



En six histoires d'une puissante intensité émotionnelle, Catherine Audibert raconte des adolescences abîmées, voire brisées, mais aussi la formidable vitalité psychique qui a permis que la vie se poursuive, prenant parfois des voies inattendues et des retours imprévus qui donnent l'occasion à l'adulte de consoler et soigner l'adolescent blessé qui sommeille en lui.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Catégories

Articles récents

Hébergé par Overblog