Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

The Body and the Industrial Workplace

26 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

Le corps dans l'espace industriel

The Body and the Industrial Workplace, 1780-1850

Lire la suite

Corps et ethnoscénologie

26 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

À l’issue du VIe colloque international d’ethnoscénologie, qui s’est tenu à l’université de Belo Horizonte,Minas Gerais, au Brésil, du 2 au 6 août 2009, le conseil scientifique de la rencontre a défini la problématique du prochain colloque : « Esthétique, corporéité des croyances et identités ».

Nombrede pratiques profanes ou non qui constituent le champ de recherche en ethnoscénologie s’inscrivent dans un système de croyances. Dans la perspective retenue, celles-ci se définissent pour les individus et les communautés moins par rapport à une doxa, qu’à un habitus spirituel, éthique et esthétique où se retrouvent les constituants de l’expérience sensible :

textualité et transtextualité, oralité – verbal art -,
techniques du corps, danse, musicalité, ornementation, polysensorialité, états émotionnels.
Institutionnalisées, les croyances composent des synesthétiques codifiées aussi pressantes sinon plus que les doctrines dont la connaissance est souvent approximative.

Les arts - au sens large du terme paraissent être intimement associés à l’expression primordiale des croyances qui, en retour, nourrissent les imaginaires qui les fécondent. La perception attentatoire de certaines formes artistiques par le croyant ne serait-il pas le contrecoup de cette symbiose des éléments sensibles de la conviction ?


La première journée du VIIe colloque international d’ethnoscénologie se tiendra à la Maison desCultures du Monde, co-fondatrice de la discipline, et lieu de son premier colloque international le 4 mai 1995. Les travaux des jours suivants se dérouleront le 22 mai à l’université Paris 8 – amphi X – et le 23 mai, jour de la recherche, dans les locaux temporaires de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, La Plaine-Saint-Denis.

Lire la suite

Au delà des limites du corps

26 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

5 conférences à la cité des Sciences

Le corps humain a ses limites que nous tentons de dépasser par la technique : organes artificiels pour réparer, techniques d’entraînement et substances dopantes pour augmenter les performances du corps et du cerveau, hybridation avec les machines... Jusqu’où pouvons-nous aller ? Avons-nous tous les droits sur notre propre corps ? Quelles questions éthiques soulèvent ces nouvelles pratiques sur le corps ?

Lire la suite

MARGRET - Chronik einer Affäre

25 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

MARGRET - Chronik einer Affäre; collected materials and photographs; essays by Veit Loers and Susanne Pfeffer; 142 pages; Verlag der Buchhandlung Walther König; 2012

A married businessman has an affair with a married woman, his secretary. She is in her early twenties, he is approaching forty. In principle, there is nothing particularly noteworthy about this. As it turns out, things appear to be a ménage à quatre with two non-participating partners, since the man’s wife knows of the affair (he has to make his wife apologize to his lover, who had been called a floozy and now threatens to withhold further sex), and the woman’s husband might or might not be aware of what’s going on. We know all of this because the man decides to document their affair, taking photographs and collecting material, such as restaurant menus, train tickets, hotel bills, some of her hair (pubic and otherwise), some of her nail clippings, even a scab from her wrist. On top of that, the man writes a diary, using a typewriter, chronicling events: When and where they go and/or meet, the various photographs taken, their love making, and more. Decades later, the material is found in a black suitcase, sold at an estate sale, somewhere in Cologne (Germany).

Conscientious | Review: MARGRET - Chronik einer Affäre

Jan 3, 2013 – A married businessman has an affair with a married woman, his secretary. She is in her early twenties, he is approaching forty. In principle

Lire la suite

Une nouvelle police des corps ?

25 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

Genre et parcours de vie. Vers une nouvelle police des corps et des âges ?

Monique Legrand et Ingrid Voléry (dir.)

Monique Legrand et Ingrid Voléry (dir.), Genre et parcours de vie. Vers une nouvelle police des corps et des âges ?, Nancy, PUN-éditions universitaires de Lorraine, 2013, 320 p.

Chaque jour, nous expérimentons, tous et toutes, des situations dans lesquelles nous sont rappelées les conduites sociales, vestimentaires et corporelles que l’on se doit de tenir lorsqu’on est un jeune homme/une jeune femme, un homme ou une femme d’âge mur ou plus âgé. Qu’il s’agisse de ce décolleté un peu trop osé pour « quelqu’un de cet âge » ou de cette tenue dont on dira qu’elle fait « vieux beau » : nombreux sont les exemples montrant la complexité des normes façonnant les corps au gré des âges et les âges à travers les corps. Et pourtant, ce qui se laisse voir dans les vies ordinaires comme un tout indissociable (on n’est pas une femme/un homme plus un vieux/une vieille mais une vieille femme ou un vieil homme !), a été scientifiquement construit comme deux objets distincts aux frontières étanches. Issu d’une manifestation scientifique organisée à Nancy en 2011, cet ouvrage se propose de confronter deux types de perspectives : celles se focalisant sur la définition sociale des âges et des parcours de vie et celles s’intéressant aux pratiques par lesquelles on assigne aux hommes et aux femmes des qualités asymétriques au nom de leur sexe « biologique ». A travers des terrains divers (école, famille, santé, emploi, vieillissement et grand-âge), les contributions réunies dévoilent les contours d’une police des âges et du genre qui n’a, en rien, été effacée par la montée des normes individualistes et la diversification apparente des parcours de vie mais qui s’en est trouvé profondément recomposée.

Monique Legrand et Ingrid Voléry sont membres de l’AISLF

Genre et parcours de vie. Vers une nouvelle police des ... - AISLF
Une nouvelle police des corps ?
Lire la suite

Hippie, rock, drogues, sexes et utopies

24 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

Editions Payot & Rivages - richard neville hippie Hippie ...
Hippie Hippie Shake | Richard Neville Rock, drogues, sexe, utopies. Voyage dans le monde merveilleux des Sixties Traduit de l'anglais par Nicolas Guichard
payot-rivages.net/livre_Hippie-Hippie-Shake-Richard-Neville_ean13_9782743618988.html

Cofoncateur et rédacteur en chef d'Oz, un des permiers magazines underground, l'Australien Richard Neville se retrouve à Londres, au coeur du cyclone, durant les années soixante. Hippie Hippie Shake retrace avec candeur et humour cette flamboyante épopée. De Lenny Bruce à John Lennon et Yoko Ono, en passant par Germaine Greer, Abbie Hoffman, Jerry Rubin, Robert Crumb, Mick Jagger, Pete Townsend, Pink Floyd, John Peel, Tiny Tim, Jimi Hendrix, Eric Clapton ou Charles Shaar Murray, des rayons bariolés du magasin Biba aux light shows de l'UFO, du concert des Rolling Stones à Hyde Park au festival de l'île de Wight, de Sidney à Katmandou, de Londres à Tanger..., ce livre émouvant raconte les rêves de toute une génération et le combat acharné d'une "free press" décidée à lutter contre toutes les censures de l'époque. Une chronique haute en couleur, aux allures de roman picaresque, des swinging sixties.

"Une histoire invraisemblable, typique de la fin des années 1960. Terriblement réjouissant." (Charles Shaar Murray, Time Out)

"Une évocation admirablement crue, autocritique, lucide. Extrêmement drôle." (Michael Horovitz, The Independent)

Hippie, rock, drogues, sexes et utopies
Lire la suite

Body Knowledge

23 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

Call for Papers: Body Knowledge

Medicine and the Humanities in Conversation

Deadline: Friday, 1 March, 2013 – 13:00

Medical Humanities Research Group at the Wits Institute for Social and Economic Research (WiSER), University of the Witwatersrand, Johannesburg Conference to be held on 2-4 September 2013

Conference Organizers: Catherine Burns and Ashlee Neser

In South Africa (and indeed on the African continent as a whole) there is not a single Centre for Medical Humanities. Although there are a number of scholars in South African universities whose research interests could be gathered under a Medical Humanities rubric, the absence of institutionalised interdisciplinary dialogue between the humanities and medicine here is perplexing, particularly given the enormously politicised and iniquitous history of South African health and medicine through the 20th century, the legacy of which continues in various forms into the present. This conference aims to place Medical Humanities as a vibrant field of enquiry firmly onto the scholarly agenda in South Africa. To this end, we hope to draw local scholars and practitioners working in this area into conversation with one another and with international colleagues whose research is located within established medical humanities projects.

The Medical Humanities research group at WiSER invites abstracts of up to 500 words for papers that speak to our broad, inclusive theme of ‘Body Knowledge’. We welcome submissions from scholars and practitioners in a wide variety of disciplines, including the arts, literature, film, sociology, anthropology, history, medicine, philosophy, ethics, and psychology.

In addition to panel sessions, we are planning a public event which will draw in a wider Johannesburg audience, as well as an art exhibition and film screening. 20-minute scholarly papers might address, but are not limited to, the following:

Themes of embodiment and the body as a site of knowledge

Body parts in culture, history, art and literature (including organs, skin, skulls, bones, tissues and blood)

Metaphors and representations of health and illness

Politics and power relations in medicine and health research

Medical plurality: the coexistence of indigenous pre-colonial systems of healing, their modern shifting forms, their conversations with biomedicine, and the links between these and religious practices of the body

Medicine as an art: as a fusion of practical scientific knowledge, tactics and performance

Medical genres (case histories; medical memoir etc.)

Theoretical paradigms through which the humanities ‘reads’ biomedicine

Abstracts of up to 500 words, together with a brief biography of 250 words, should be submitted to Ashlee.Neser@wits.ac.za by 1 March 2013. Queries may be directed to either Ashlee.Neser@wits.ac.za or cath@burns.org.za Please see the WiSER website for more information about our Institute at Wits: http://wiserweb.wits.ac.za/

Lire la suite

Journal d'une call-girl

23 Avril 2013 , Rédigé par Bernard Andrieu

Call-girl indépendante depuis ses 18 ans, Cora ne cache rien. Sans détour ou sous-entendu, elle appelle un chat un chat. Même si son langage est parfois cru, il demeure sans vulgarité. Elle avoue ses fantasmes – le plus souvent assouvis – et raconte ceux de nombreux hommes qui l’ont rémunérée pour pouvoir vivre les leurs. Fantasmes parfois ’hors-normes’, risibles, étonnants, choquants, scandaleux, pour le commun des mortels. Mais peut-on et où doit-on placer les limites du désir, de la jouissance ? Cependant Cora n’accepte pas tout de ses clients ! « On peut être pute tout en gardant ses propres valeurs » (sic).

Animée par un besoin vital de raconter sans langue de bois ses expériences, ses émois, joies et peines, ses convictions et doutes, Cora se met à nu en toute sincérité. Son témoignage, rédigé par sa confidente Thérèse Massa, est pimenté de quelques touches d’humour et de poésie. Cora ne regrette rien, elle a vécu pleinement sa vie et a assumé ses choix. Mais il lui est encore douloureux d’être considérée comme un être dénué de valeurs fondamentales

Journal d'une call-girl
Lire la suite

Performing The Historical Body

22 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

(A) Performance Group and The Performance Research Hub Presents:
Performing The Historical Body
Bridget Escolme, Queen Mary, University Of London

This session examines the ways in which play texts and conditions of theatre production encode and interrogate constructions of the body in history. Participants will work on scenes from Hamlet and Much Ado About Nothing (William Shakespeare), Sweet Lavender (Arthur Wing Pinero) and 4.48 Psychosis (Sarah Kane), to explore the gendering of the suffering body in the early modern drama, the Victorian melodrama and in recent ‘post-dramatic’ theatre. Research questions around dramaturgy, staging convention, theatre architecture and costume will be amongst those that emerge from this practical theatre workshop. Texts to be read and performed in the session can be made available in advance.

This event is a collaboration between CCW Graduate School and London College of Fashion.

5:00–7:30pm
Wednesday 24th April 2013
RHS West, London College of Fashion
20 John Princes Street, London W1G 0BJ
RSVP to gsevents@arts.ac.uk

Performing The Historical Body
Lire la suite

Catherine Tanvier

22 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Catherine Tanvier, du court à l'écrit - Libération

5 avr. 2013 – Boulogne Billancourt le 03/04/2013 Catherine Tanvier, ex-championne de tennis. (Photo Fred ... Or, non, rebelote, avec Détraquements. Colèr

Catherine Tanvier
Lire la suite