Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Real humans ou faux robots

12 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

www.huffingtonpost.fr/...andrieu/real-humans-arte-robot_b_304341...

Il y a 2 jours – SCIENCES - Avec cette série télévisée un pas est franchi réalisant l'anticipation d'Isaac Asimov et sa fiction Les robots.

Lire la suite

Le rire, l'horreur et la mort

12 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

www.quaibranly.fr › programmationinstallations

Affiche de l'installation "Le rire, l'horreur, la mort". L'installation présente une sélection d'affiches acquises en 2003 par le musée du quai Branly, peintes pour

 


 

Lire la suite

Victorian Body Parts

12 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Les parties du corps victorien

Victorian Body Parts

Call for Papers

St Bartholomew’s Pathology Museum, Clerkenwell, United Kingdom Saturday 14th September 2013
The Victorian Body Parts Conference is an interdisciplinary event for postgraduate and early career researchers, and will be held on Saturday 14th September 2013 at St Bart’s Pathology Museum, Clerkenwell.
It is supported by the British Association for Victorian Studies and the Birkbeck Centre for 19th Century Studies.
The conference is being organised by Beatrice Bazell and Emma Curry, both in their 2nd year of PhD research at Birkbeck, working on representations of body parts in Victorian culture.
Why were the Victorians so interested in atomizing the body? What was causing nineteenth-century bodies to come apart at the seams? From articulated bones to beating hearts, from wooden legs to hair bracelets, from death masks to glass eyes, the Victorian body was chattering with its own discorporation.
The results of this fragmentation are successors to the recent scholarly work on material culture in examining the atomisation of the body as a symptom of being surrounded by the commodities generated by the nineteenth century. From objects under glass domes to pieces of the body in glass cases (authentic specimens of which fill St Bartholomew’s Pathology Museum), commodification and dissection have much in common.
This conference thus seeks to explore, develop and enrich perspectives on the numerous and varied ways in which the Victorians approached their anatomy, bringing together postgraduate, early career and established researchers to consider why body parts provided such an urgent and stimulating focus within the nineteenth-century cultural imagination.
Possible topics could include, but are by no means limited to:
§ Mementos of the body and the culture of mourning
§ Disability and the “substitution” of the body part
§ Dress and the exaggeration of, or emphasis on, elements of the body
§ Darwin and bodily means of expression in science
§ The“queering” of the body part § Measuring the body: deviation from the standards of Western patriarchy 
§ Preserving the body:collecting and museum cultures
Proposals of up to 300 words should be sent to victorianbodyparts@gmail.com  by Friday 31st May 2013.
Twitter: @victbodyparts

http://victorianbodyparts.wordpress.com/call-for-papers/
Lire la suite

The act of killing

11 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

173564_pemeran-film-dokumenter-the-act-of-killing_663_382

 

THE ACT OF KILLING • Un film où les tueurs mettent en scène leurs crimes

 

Courrier International ‎- il y a 14 heures

The Act of Killing de Joshua Oppenheimer – sur les écrans à partir du 10 avril – plonge le spectateur dans une expérience cinématographique

 


Lire la suite

Robert Edwards

11 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Un écran sur lequel est projetée la photo du prix Nobel de médecine Robert Edwards, à Stockholm le 4 octobre 2010

 

Robert Edwards, père de la fécondation in vitro, est mort

 

Le Monde ‎- il y a 15 heures

L'attribution du prix Nobel de médecine en 2010 à ce professeur britannique avait été critiquée par le Vatican en raison de la nature de se

Lire la suite

Une breve histoire de l'adolescence

10 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Une brève histoire de l'adolescence-jean-claude béhar-9782915543452


1. Les « Grandissants » 2. Rites d'initiation des sociétés traditionnelles 3. Adolescences, au fil du temps 4. Émancipation 5. Adolescences liquides 6. Vertiges familiaux 7. Consumérismes 8. La voie du risque 9. Transmettre
www.psychasoc.com/.../Note-de-lecture-David-Le-Breton-Une-breve...

Il y a 2 jours – Un moment d'ajustement pour entrer dans l'évidence du monde ».Voilà comment David Le Breton nous définit l'adolescence, dans ce

Lire la suite

Masturbation et Sociologie chinoise

9 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Une sociologue chinoise sonde les réseaux sociaux sur la masturbation

par François Bougon ( Le monde)


La sociologue et sexologue chinoise Pei Yuxin, professeur associée à l'Université Sun Yat-sen de Canton, a décidé de recourir aux réseaux sociaux pour une enquête très sérieuse sur la masturbation (en chinois 自慰, zìwèi, littéralement "se réconforter soi-même". Il existe également des expressions imagées comme 打飞机, dǎ fēijī, "manoeuvrer l'avion"), mais le sujet, repris par les médias traditionnels, a suscité un certain sensationnalisme.

Il faut dire que la méthode est plutôt originale. Plutôt que de lancer une recherche classique avec des témoignages, la scientifique a choisi la forme du concours, qui court jusqu'au 20 avril, avec le soutien de la Fondation Ford, et lancé un appel sur un microblog dédié baptisé "Groupe d'études sur la masturbation":

Lire la suite

Myriam Gourfink

9 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Instantané Myriam Gourfink: L'Innommée.

Publié 6 Avril 2013 par Anaïs BERNARD dans performance

Performance: L'Innommée, le samedi 6 avril 2013, au Centre Pompidou Metz, en Galerie 3.

Le langage développé dans cette performance permet non seulement d’indiquer la situation d’arrivée d’un mouvement (le but à atteindre), mais aussi son amplitude ou son parcours angulaire. C'est en utilisant différentes colorations que les signes sont capables d’exprimer des intentions plus ou moins précises et d’admettre des inconnus. Cette élasticité permet à Myriam Gourfink de générer, grâce à l’utilisation de processus de modification, des partitions chorégraphiques en temps réel. L’aboutissement de cette recherche est de prendre en compte dans le dispositif chorégraphique l’interprétation du danseur, celle-ci venant perturber la genèse de la partition. L’Innommée constitue pour Myriam Gourfink l’occasion de donner corps à la première étape de sa recherche : la mise en image sur support vidéo.

 

Quelques photographies personnelles pour illustrer cette performance.

Performance: L'Innommée, le samedi 6 avril 2013, au Centre Pompidou Metz, en Galerie 3.
Lire la suite

Sociologie des sens

9 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

Georg Simmel : Les grandes villes / Revue Questions ... www.franceculture.fr/emission-l-essai-et-la-revue-du-jour-georg-sim... 25 mars 2013 – Georg Simmel : Les grandes villes et la vie de l'esprit, suivi de Sociologie des sens (Petite Bibliothèque Payot) / Revue Questions Les grandes villes et la vie de l’esprit suivi de Sociologie des sens par Georg Simmel Traduit de l’allemand par Jean-Louis Vieillard-Baron et par Frédéric Joly. Préface de Philippe Simay. Éditions Payot Quelle est la psychologie de l’habitant des grandes villes ? Son rythme de vie est-il à l’origine de son individualisme ? Comment s’adapte-t-il aux normes de la société ? Et surtout : que ressent-il ? Pourquoi le regard, l’ouïe, l’odorat sont-ils si importants pour comprendre les interactions sociales dans un environnement urbain ? Georg Simmel (1858-1918), philosophe allemand, pionnier d’une approche écologique de la ville, est notamment l’auteur de Philosophie de l’argent, La Tragédie de la culture et Philosophie de la modernité. Biographie de l'auteur Philosophe et sociologue allemand, il apparaît comme le fondateur de la sociologie formelle. Cette notion, d'origine kantienne, implique selon Simmel, une organisation du réel à l'aide de " modèles " permettant d'interroger et d'interpréter la " réalité " sociale, conception à l'opposé de celle de Durkheim qui cherche à déterminer des lois empiriques et universelles. Ses livres relèvent autant de la philosophie des sciences sociales que de la macrosociologie, de la micro-sociologie, de l'épistémologie des sciences historiques.
Lire la suite

L'arbre, source d'émotions

8 Avril 2013 , Rédigé par leblogducorps.over-blog.com

La douceur de l'ombre


L’objet de ce livre est de suivre depuis l’Antiquité gréco-romaine ceux qui ont su « voir l’arbre » : Horace et Virgile, mais aussi Ronsard et La Fontaine. Par la suite, Rousseau, Goethe, Novalis et, en France, Chateaubriand, Hugo, Proust et Yves Bonnefoy, entre autres.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>